# EODE-TV & EODE Press Office/ L’ANCIEN MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE ROUMANIE ADRIAN CIOROIANU : « LA RUSSIE SANS L’UKRAINE N’EST PAS UN EMPIRE. QUEL SACRIFICE AURA A FAIRE LA MOLDAVIE DANS LES PROCHAINES ANNÉES »

EODE PO - roumanie versus novorossiya (2014 10 09) FR 1

Luc MICHEL pour EODE Press Office/

Avec PRO TV – EODE-TV / 2014 10 09/

"La Russie sans l'Ukraine n'est pas un empire, c'est juste une puissance régionale"

- Adrian Cioroianu, ancien ministre des Affaires étrangères roumain.

La Roumanie est devenue l'une des principales plate-formes d'agression contre la Russie en Europe de l'Est. Avec la nostalgie de la «Grande-Roumanie" de 1918-1944, Washington a un puissant outil de manipulation des élites roumaines.

Maintenant, les politiciens roumains découvrent Brzezinski et la thématique anti-russe de son "Grand Échiquier". L'ancien ministre des Affaires étrangères roumain, Adrian Cioroianu, a parlé dans l’émission « Après 20 ans » (sur PRO TV, la chaîne de télé roumaine principale) sur les ambitions de la Russie en Europe de l'Est. Invité dans l'édition du 5 octobre de l’émission, Adrian Cioroianu a parlé de la politique extérieure du Kremlin et de la façon dont "les ambitions impériales de Moscou" pourraient affecter la Roumanie et la Moldavie. "La Russie sans l'Ukraine n'est pas un empire, c'est juste une puissance régionale», a déclaré l'ancien chef de la diplomatie roumaine, reprenant une citation de Brzezinski. Avec une carte de la 'Novorossiya’ et un grand bandeau Provocarile Romaniei"(Provocation contre la Roumanie) sur l'écran !

"La Russie et l'Ukraine pourraient être un empire. Poutine le sait également et ça a été difficile pour lui d'accepter ce qui s'est passé à Kiev en novembre l'année dernière et jusqu'à présent. Et c'est pour cela qu'il ne pouvait pas laisser la Crimée. C'est comme si vous coupiez la main d'un responsable russe. La Crimée est une partie du système de sécurité de la Russie à l'Ouest. La Crimée est un porte-avions dans le nord de la Mer Noire", a continué Adrian Cioroianu, actuellement Doyen de la faculté d'histoire de l'Université de Bucarest.

# Vidéo de l'ancien ministre des Affaires étrangères roumain, Adrian Cioroianu, dans l’émission « Après 20 ans » de PRO TV:

"Rusia fara Ucraina nu este IMPERIU. Ce sacrificiu va trebui sa faca Moldova in urmatorii ani »

http://stirileprotv.ro/emisiuni/dupa-20-de-ani/rusia-fara-ucraina-nu-este-un-imperiu-ce-sacrificiu-va-trebui-sa-faca-moldova-in-urmatorii-ani.html

Luc MICHEL

__________________________

www.eode.org

https://vimeo.com/eodetv/

EODE PO - roumanie versus novorossiya (2014 10 09) FR 2

Posted in # EODE - ZONE BALKANS-BLACK SEA, # EODE - ZONE RUSSIA-CAUCASUS, * EODE Press Office, * EODE/ Analyses - Rapports, * Français | Leave a comment

# EODE-TV & RTVGE/ LE BUSINESS EBOLA / DEBAT PANAFRICAIN AVEC LUC MICHEL A MALABO I (2)

EODE-TV - RTVGE LM malabo I (2) (2014 09 14) FR

EODE-TV & RTVGE/

2014 09 14/

LUC MICHEL A MALABO I (Partie 2) /

Cette video est la PREMIERE intervention de Luc MICHEL dans le débat :

LE BUSINESS EBOLA ET VIH. OU L’HORREUR OCCIDENTALE

avec Virgilio ELA MOTU MANGUE et Martial BISSOG …

Video sur :

https://vimeo.com/106987963

# Premier débat panafricain organisé par la RTVGE, la 'Television de Guinea Ecuatorial' le 14 septembre 2014, sur le thème « PREMIO UNESCO PARA LA INVESTIGACION EN CIENCIAS DE LA VIDA ».

Débat présenté par Virgilio ELA MOTU MANGUE (Directeur-général de la RTVGE) et Martial BISSOG (éditorialiste).

Avec Luc MICHEL, Jean De Dieu AYISSI (Cameroun), Parfait NDOM (Gabon), Moustapha DIEYE (Sénégal), Roger BONGOS (RDC), Nouha SADIO (Sénégal), M. DIAKITE (Mali), François BIKORO (Cameroun).

EODE-TV / EODE Press Office

_______________________

http://www.eode.org/

https://www.facebook.com/EODE.org

# EODE-TV & RTVGE/ LE BUSINESS EBOLA/ LUC MICHEL A MALABO I (2)

 

Posted in # EODE - ZONE AFRICA, * EODE-TV, * Français | Leave a comment

# EODE-TV & RTVGE/ REPRESSION EN EUROPE/ DEBAT PANAFRICAIN AVEC LUC MICHEL A MALABO I (1)

EODE-TV - RTVGE LM malabo I (1) (2014 09 14) FREODE-TV & RTVGE/

2014 09 14/

LUC MICHEL A MALABO I (Partie 1) /

Cette video est la PREMIERE intervention de Luc MICHEL dans le débat :

LA REPRESSION EN EUROPE CONTRE LUC MICHEL, SON ORGANISATION TRANSNATIONALE ET AFRIQUE MEDIA TV.

avec Virgilio ELA MOTU MANGUE et Martial BISSOG …

Video sur :

https://vimeo.com/106987961

# Premier débat panafricain organisé par la RTVGE, la 'Television de Guinea Ecuatorial' le 14 septembre 2014, sur le thème « PREMIO UNESCO PARA LA INVESTIGACION EN CIENCIAS DE LA VIDA ».

Débat présenté par Virgilio ELA MOTU MANGUE (Directeur-général de la RTVGE) et Martial BISSOG (éditorialiste).

Avec Luc MICHEL, Jean De Dieu AYISSI (Cameroun), Parfait NDOM (Gabon), Moustapha DIEYE (Sénégal), Roger BONGOS (RDC), Nouha SADIO (Sénégal), M. DIAKITE (Mali), François BIKORO (Cameroun).

EODE-TV / EODE Press Office

_______________________

http://www.eode.org/

https://www.facebook.com/EODE.org

 

 

Posted in # EODE - ZONE AFRICA, * EODE-TV, * Français | Leave a comment

# EODE-TV / EMISSION ‘LE MERITE PANAFRICAIN’ DU 3 OCT. 2014/ LUC MICHEL SUR ‘AFRIQUE MEDIA TV’

EODE-TV - AMTV mérite panafricain (2014 10 03) FR

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV

dans l’émission LE MERITE PANAFRICAIN

de ce 3 octobre 2014

Luc MICHEL  parle des conditions du développement industriel de l'Afrique, clé de l'émergence.

Emission complète sur :

https://vimeo.com/108419007

# Thèmes de l’Emission

I- Les preuves de la déstabilisation du Cameroun et du Golfe de Guinée.

II- Le Panafricanisme et la Renaissance des industries en Afrique.

Présentation : Hubert Etoundi

Panelistes : Fabien Essomba/ Patrick Sapack/ Mohamed Bengue/ Ekwalla Essaka/ Parfait Ndom/ Charly Gabriel Mbock/ David Eboutou/ Jean De Dieu Ayissi/ Biloa Ayissi/ Jean Marc Soboth/ Luc MICHEL (depuis Bruxelles)

EODE-TV / EODE Press Office

_______________________

https://vimeo.com/eodetv/videos

https://www.facebook.com/EODE.TV

 

Posted in # EODE - ZONE AFRICA, * EODE-TV, * Français | Leave a comment

# EODE PRESS OFFICE/ LA RUSSIE DE RETOUR EN AFRIQUE. NUCLÉAIRE: POURQUOI L’AFRIQUE DU SUD A CHOISI LA RUSSIE ?

EODE PO - russie nucléaire rsa (2014 10 02) FR

EODE Press Office/ 2014 10 02/

Revue de Presse avec RFI – EODE Africa/

L'Afrique du Sud a finalement choisi la Russie pour son futur parc nucléaire. Un protocole d'accord signé à Vienne par les deux pays prévoit jusqu'à huit réacteurs. Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov rentre tout juste d'une longue tournée en Afrique. Moscou, après avoir longtemps délaissé le continent, manifeste de plus en plus un regain d'intérêt pour l'Afrique.

C'est aussi un désaveu pour la France, qui convoitait depuis longtemps le plus grand marché public de toute l'histoire de l'Afrique du Sud – il pourrait porter sur 40 milliards d'euros. La France paye cash sa politique, dictée par Waqshington, de sanctions contre la Russie. Notamment la non-livraison des navires ‘Mistral’. Paris fait désormais figure de fournisseur peu fiable.

# REVUE DE PRESSE (RFI) : LA RUSSIE DE RETOUR EN AFRIQUE

Eugène Korendyasov a été ambassadeur de Russie dans trois pays d'Afrique. Il dirige le ‘Centre de recherches sur les relations russo-africaines’ à l'Académie des sciences de Moscou.

Extraits :

- RFI : Eugène Korendyasov, en quoi est-ce que le contrat nucléaire sud-africain est une importante victoire pour Moscou?

- Eugène Korendyasov : C’est très important. C’est un accord qui était très, très attendu. La Russie a beaucoup d’expérience et beaucoup de maîtrise en ce qui concerne l’énergie atomique.

- RFI: Le document n’exclut pas un éventuel transfert de technologie?

- Eugène Korendyasov: D’après le texte, si on participe à une création industrielle dans le domaine de l’énergie atomique, certainement des technologies, le transfert des technologies ou d’une partie des technologies est absolument prévisible.

- RFI: Et au-delà, l’Afrique du Sud avait-elle des raisons politiques selon vous, de se tourner vers Rossatom en Russie et non vers le Français Areva par exemple, qui convoitait également cet important contrat?

- Eugène Korendyasov: Je crois qu’il y a des sentiments politiques peut-être liés avec la solidarité dans la lutte contre le régime d’apartheid. Comme l’Union soviétique de l’époque a puissamment aidé les luttes pour l’élimination du régime d’apartheid, peut-être que les sentiments ont joué.

- RFI: C’est vrai que la Russie durant le régime apartheid a accueilli des boursiers de l’ANC qui sont ensuite devenus, pour certains ministres, pour d’autres présidents. Est-ce que ce n’était pas aussi important pour le forum des Bricks qui regroupe le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud ? Car ce contrat finalement est signé par deux membres des Bricks. Cela donne de la substance à ce forum?

- Eugène Korendyasov: Vous avez absolument raison. Cet élément appartient à ce nouveau centre de politique internationale que constitue aujourd’hui les Bricks. Cela a joué un rôle positif et peut-être un rôle simulateur.

- RFI: La Russie s’est désintéressée de l’Afrique durant les années 90. Est-ce qu’on peut désormais parler d’un regain d’intérêt

- Eugène Korendyasov: C’est absolument vrai. Il y a un grand regain d’intérêt de la part des grosses compagnies de Russie envers l’Afrique. Il y a beaucoup de facteurs qui jouent. D’abord l’Afrique c’est un grand continent. Ensuite, nos deux parties ont beaucoup en commun dans le domaine international, l’hostilité aux tentatives d’hégémonie.

- RFI: Et il est important de pouvoir s’afficher avec des partenaires en Afrique, notamment au moment où la Russie est mise au banc par les pays de l’Union européenne et par les Etats-Unis?

- Eugène Korendyasov: Vous savez, c’est une histoire à part tout à fait passagère. Mais avec l’Afrique c’est depuis très longtemps que ce regain d’intérêt se prépare et actuellement les plus grosses sociétés russes sont déjà impliquées dans le business en Afrique.

- RFI: Et de façon plus générale, comment décririez-vous l’approche de la Russie en Afrique ? En quoi est-ce qu’elle se distingue de l’approche de la France, des Etats-Unis, de la Chine ou encore du Brésil?

- Eugène Korendyasov: Les hiérarchies de priorité sont forcément différentes. Avec la France pas toujours, mais le plus souvent on était ensemble pour la cause africaine. Mais, on ne comprend pas. On est ces derniers temps un peu surpris de certaines escapades. C’est peut-être des incidents de parcours.

- RFI: Vous parlez de la Libye?

- Eugène Korendyasov: Je parle surtout de la Libye. Ça m’a surpris personnellement quand j’ai regardé à la télévision les embrassades de l’ancien président avec Kadhafi. Et deux mois après, ou presque, il y a les Rafales qui arrivent et qui bombardent. Ça m’a un peu surpris.

- RFI: Votre ministre des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, s’est rendu au Zimbabwe où des contrats d’exploitation minière ont été signés. La question du non respect des droits de l’homme dans certains pays africains n’empêche pas la Russie de faire des affaires avec ces régimes?

- Eugène Korendyasov: Vous savez, nous avons certaines différences de position. Nous respectons la souveraineté des Etats africains. Et puis les problèmes de droit de l’homme dans le contexte de chaque pays, surtout en Afrique, se pose d’une façon différente. Les Français s’embrassaient avec les Zaïrois à l’époque de Mobutu. Et on ne pouvait pas dire que Mobutu était le champion dans le domaine de la démocratie. Et puis le business et le problème politique… Nous respectons la politique et les positions de nos partenaires africains si ça ne porte pas atteinte au droit international et à d’autres normes généralement admises dans le monde.

- RFI: Est-ce que la Russie envisage de vendre des armes, par exemple au Zimbabwe, en échange des concessions minières?

-Eugène Korendyasov: Vous savez, dans les technologies de commerce il y a ce que l’on appelle les contrats offset, quand un contrat est accompagné d’un autre contrat de compensation. Si le Zimbabwe s’intéresse aux armes et achète les armes, et s’il les paie avec les concessions, pourquoi pas.

La Russie est décidément de retour en Afrique !

 

EODE Press Office

_______________________

http://www.eode.org/

https://www.facebook.com/EODE.org

Posted in # EODE - ZONE BALKANS-BLACK SEA, # EODE - ZONE RUSSIA-CAUCASUS, * English, * EODE Press Office | Leave a comment

# EODE AFRICA/ KENYA: LE PRÉSIDENT KENYATTA ATTENDU DEVANT LA CPI LE 8 OCTOBRE

EODE AFR - kenyata convoqué par la cpi (2014 10 01) FR

EODE Zone Africa /

Avec LLB/ 2014 10 01/

https://www.facebook.com/EODE.africa

http://www.eode.org/

Les juges de la Cour pénale internationale exigent du président kenyan, Uhuru Kenyatta, qu’il se présente à La Haye, le 8 octobre 2014, pour faire le point sur la préparation de son procès lors de la « conférence de mise en état ». Le chef de l’Etat kenyan est accusé de crimes contre l’humanité par la CPI après les violences électorales de 2007 et 2008, où il était candidat.

Si Uhuru Kenyatta se plie à la décision des juges, il sera le premier chef d’Etat en exercice à se présenter devant la Cour pénale internationale. Il y a quelques jours, ses avocats avaient déposé une requête pour que la date soit reportée et qu’il puisse se présenter en vidéo-conférence. La raison invoquée est la tenue d’un sommet régional à Kampala, le 8 octobre.

Le procureur de la CPI, Fatou Bensouda, ainsi que les victimes s’étaient vivement opposées à cette demande. Fergal Gaynor, l’avocat de ces dernières estimait que « l’impact serait négatif, donnant le sentiment d’un accusé privilégié ». Ce qu’il est de par son statut, quoi qu’en dise la CPI, l’immunité étant dans les usages internationaux pour les chefs d’état durant leur mandat. Reste à savoir si le président kenyan fera ou non le déplacement, sachant que la coalition au pouvoir au Kenya est largement hostile à la CPI, mais que son refus risque de mener à un mandat d’arrêt.

Son procès, qui aurait dû s’ouvrir en novembre 2013, n’a cessé d’être reporté sur fond de témoins qui se rétractent et de pression de l’Union Africaine. Le procureur de la CPI, qui admet « n’avoir pas assez de preuves », n’a cessé d’accuser le gouvernement de « ne pas coopérer », notamment sur la question des avoirs financiers du chef de l’Etat kényan.

KH / EODE Zone Africa

______________________

https://www.facebook.com/EODE.africa

http://www.eode.org/

 

 

Posted in # EODE - ZONE AFRICA, * Français | Leave a comment

# EODE-TV & AFRIQUE MEDIA TV / LUC MICHEL : LE PRIX UNESCO-GUINEE EQUATORIALE ET SA PORTEE GEOPOLITIQUE

EODE-TV - AMTV LM prix unesco (2014 09 21) FR

Le duplex de Bruxelles avec ‘Afrique Media TV’ de ce 21 septembre 2014. Filmé en direct par EODE-TV à Sipopo – Malabo

Luc MICHEL analyse la portée géopolitique de la remise du « PRIX UNESCO GUINEE-EQUATORIALE » à Sipopo-Malabo ce 15 septembre, à la fois pour l’émergence d’un monde multipolaire et pour les ambitions panafricaines du Président Obiang Nguema Mbassogo …

Video intégrale sur :
https://vimeo.com/106965458

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV
dimanche 21 septembre 2014 dans le ‘Débat panafricain’
avec Bachir Mohamed Ladan.
______________________

https://vimeo.com/pcntv
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV

Posted in # EODE - ZONE AFRICA, # EODE TV, * Français | Tagged , , , , , , , , , | Leave a comment

# EODE-TV & AFRIQUE MEDIA TV / LUC MICHEL: EBOLA, L’UNION AFRICAINE ET LES OCCIDENTAUX

EODE-TV - AMTV LM ebola ue occident (2014 09 21) FR

Le duplex de Bruxelles avec ‘Afrique Media TV’ de ce 21 septembre 2014
Filmé en direct par EODE-TV à Sipopo – Malabo

Luc MICHEL analyse la façon dont la Communauté internationale, les Occidentaux et l’Union Africaine réagissent à la crise Ebola.

Filmé à Sipopo, Malabo, Guinée Equatoriale.

Video intégrale sur : 
https://vimeo.com/106984625

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV
dimanche 21 septembre 2014 dans le ‘Débat panafricain’
avec Bachir Mohamed Ladan.

EODE-TV / EODE Press Office
_______________________ 
http://www.eode.org
https://www.facebook.com/EODE.org

Posted in # EODE - ZONE AFRICA, # EODE TV, * Français | Tagged , , , , , , , , | Leave a comment

# EODE-TV & AFRIQUE MEDIA TV / LUC MICHE L: LA CRISE DU PARLEMENTARISME BOURGEOIS OCCIDENTAL ET SES ALTERNATIVES

EODE-TV - AMTV LM crise parlementarisme (2014 09 21) FR

Le duplex de Bruxelles avec ‘Afrique Media TV’ de ce 21 septembre 2014
Filmé en direct par EODE-TV à Sipopo – Malabo

Luc MICHEL analyse la crise du Parlementarisme bourgeois occidental. Ce modèle est-il à adopter (ou à imposer) en Afrique, comme le veulent les USA et les Occidentaux ? NON répond sans hésitation Luc MICHEL.
Qui présente aussi les alternatives :
- Démocratie Directe, comme l’expérience-pilote de la Jamahiriya libyenne de Kadhafi ;
- Démocratie souveraine de Poutine en Russie ;
- Voie de développement chinoise.

Filmé à Sipopo, Malabo, Guinée Equatoriale.

Video intégrale sur : 
https://vimeo.com/106987962

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV
dimanche 21 septembre 2014 dans le ‘Débat panafricain’
avec Bachir Mohamed Ladan.

EODE-TV / EODE Press Office
_______________________ 
http://www.eode.org
https://www.facebook.com/EODE.org

Posted in # EODE TV, * Français | Tagged , , , , , , , , , , , | Leave a comment

# EODE-TV & AFRIQUE MEDIA TV/ LUC MICHEL: LA SITUATION POLITIQUE ET LES FUTURES ELECTIONS EN COTE D’IVOIRE

EODE-TV - AMTV LM politique rci (2014 09 21) FRLe duplex de Bruxelles avec ‘Afrique Media TV’ de ce 21 septembre 2014

Filmé en direct par EODE-TV à Sipopo – Malabo

Luc MICHEL analyse la crise politique en Côte d’Ivoire et les futures échéances électorales en Côte d’Ivoire.

Pas de « réconciliation nationale » tant que Gbagbo et Blé Goudé seront déportés dans les geôles de la CPI à La Haye …

Filmé à Sipopo, Malabo, Guinée Equatoriale.

Video intégrale sur :

https://vimeo.com/106987959

Luc MICHEL sur AFRIQUE MEDIA TV

dimanche 21 septembre 2014 dans le ‘Débat panafricain’

avec Bachir Mohamed Ladan.

 

EODE-TV / EODE Press Office

_______________________

http://www.eode.org/

https://www.facebook.com/EODE.org

 

 

Posted in # EODE - ZONE AFRICA, * EODE-TV, * Français | Leave a comment