# CE DIMANCHE 7 AVRIL 2019 SUR AFRIQUE MEDIA/ DANS LA SEQUENCE ‘CORRESPONDANTS INTERNATIONAUX’ DU ‘DEBAT PANAFRICAIN’ : LES DESOUS DE LA RUSSOPHOBIE DEVOILES !

AMTV - DEBAT pub réseaux kremlin (2019 04 07)

Le livre «Les réseaux du Kremlin en France»
au Tribunal de Paris
 
Fabrice Beaur, français vivant en Russie et marié à une Russe, qui est plusieurs fois cité dans ce livre, en compagnie du Géopoliticien Luc MICHEL (**), de manière inexacte et diffamatoire, comme administrateurs de l’Ong EODE (la mission de Monitoring du Référendum d’autodétermination de Crimée c’est Luc MICHEL en mars 2014, Fabrice BEAUR lui a participé au monitoring des élections législatives de novembre 2014 à Donetsk/DNR et Lugansk/LNR, ce qui lui a valu d’être le premier citoyen français sur la Liste noire d’interdiction d’entrée en Ukraine), connaît bien la Russophobie. ET pour cause !
 
CORRESPONDANTS INTERNATIONAUX
Dans la Partie 2 de l’émission en direct
Vers 17h30 (Douala-Ndjaména-Malabo)
Et 18h30 (Bruxelles-Paris-Berlin)
Présentation Bachir Mohamed Ladan
 
Fabrice BEAUR (Sotchi, Russie) :
RUSSOPHOBIE.
UN PROCES EN FRANCE REVELE LES DESSOUS SALES DU LOBBY ANTI-RUSSE
 
Un procès de presse à Paris contre le livre « Les réseaux du Kremlin en France » révèle les dessous du Lobby anti-russe et anti-Poutine en France et ailleurs. « En 2016, au moment de sa parution, l’ouvrage avait été accueilli avec des réserves, notamment au sein du milieu académique. Un certain nombre de chercheurs spécialisés en études slaves avaient remis en cause la méthodologie, préférant se distanci

er d’une enquête manquant de rigueur, bâtie sur des suppositions plutôt que des faits avérés, par une universitaire respectée pour le sérieux de son travail ». Et c’est le procureur de la République qui le dit !
 
Les débats ont glissé vers la méthodologie de Cécile Vaissié. «Il n’y a pas eu d’enquête, qui suppose un minimum de recherches, de contradiction. Les faits mentionnés ne sont pas vérifiés. Elle s’appuie sur des blogs obscurs qui n’existent plus», s’acharne Me Assous, avocat des plaignants. « au-delà d’un classique procès en diffamation, avoue le très russophobe ‘Libération’, se jouait un bras de fer entre deux univers, deux manières d’appréhender la Russie de Vladimir Poutine, deux camps idéologiques profondément clivés, surtout depuis l’annexion de la Crimée et le début de la guerre en Ukraine, devenus aujourd’hui absolument irréconciliables. La confrontation qui, jusqu’à présent, se jouait sur les réseaux sociaux, par articles et blogs interposés, dans les couloirs des facs ou à l’occasion de manifestations internes à la communauté des Russes et russisants, s’est subitement déplacée dans un tribunal français, étonné par un duel aussi violent ». Une opinion que partage le procureur de la République : « C’est un procès politique. Un adversaire fait un procès à son adversaire politique pour des raisons idéologiques » …
 
(**) « Luc Michel est omniprésent dans la ‘russosphère’ internationale »
dit Le Vif-L’Express (édition belge du magazine français), dans « Russie-Belgique : Moscou avance ses pions » (n° 3413, 2 au 8 décembre 2016).
 
_____________________________
AFRIQUE MEDIA
* WebTV sur http://www.afriquemedia-webtv.org/
* AFRIQUEMEDIA.pageofficielle
sur https://www.facebook.com/AFRIQUE.MEDIA.TV
* GROUPE OFFICIEL AFRIQUE MEDIA TV
(Plus de 110.000 membres ! Administré par
les COMITES AFRIQUE MEDIA et Luc Michel)

 

This entry was posted in # EODE TV, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.