#CE MERCREDI MATIN 12 SEPTEMBRE 2018 SUR AFRIQUE MEDIA/ LE GEOPOLITICIEN LUC MICHEL SUR ‘LIGNE ROUGE’ : POURQUOI TRUMP VEUT EN FINIR AVEC LA SOI-DISANT CPI ?

 

AMTV - LIGNE ROUGE LM trump bolton   vs cpi I (2018 09 12)

 

Vers 7h00 (Douala-Ndjaména-Malabo)
et 8h00 (Bruxelles-Paris-Berlin)
Présentation Vanessa Ngadi Kwa
Luc MICHEL en Duplex EODE-TV depuis Bruxelles
 
Thème :
POURQUOI TRUMP VEUT EN FINIR AVEC LA CPI ?
"Pour nous, la CPI est déjà morte", a dit ce 2 sept. John Bolton, conseiller de Trump.
 
Le géopoliticien Luc MICHEL répond aux questions essentielles :
Pourquoi les USA ont décidé de la création des juridictions internationales, TPI divers et CPI il y a 25 ans ?
Comment, avec l’émergence du monde multipolaire, ils sont en train d’en perdre le contrôle, avec celui du Conseil de Sécurité de l’ONU !?
Pourquoi Trump et les siens veulent aujourd’hui en finir avec la soi-disant CPI, domestique déchue qui a déplu au maître américain !
 
LA CHARGE DU NEOCON BOLTON, CONSEILLER DE TRUMP, QUI DECLARE LA GUERRE A LA CPI !
 
« Les Etats-Unis menacent de sanctions les juges de la Cour pénale internationale s'ils poursuivent des

Américains. Un conseiller de Donald Trump a menacé de sanctionner des membres de la CPI si des poursuites étaient engagées contre des Américains ou des alliés des Etats-Unis »
- AFP ce 11 sept. 2018.
 
Les Etats-Unis menacent la Cour pénale internationale (CPI) !!!
Le conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton a mis en garde, ce lundi 10 septembre, les juges et procureurs de la juridiction internationale, chargée de juger les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité. "Si la Cour s'en prend à nous, à Israël ou à d'autres alliés des Américains, nous n'allons pas rester silencieux", a prévenu le Neocon John Bolton - jadis conseiller de Bush II, un néoconservateur (neocon) qui a angagé les USA dans les guerres d’Afghanistan et d’Irak -, devant la Federalist Society, une organisation conservatrice de Washington.
 
Début novembre 2017, la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, avait annoncé son intention de demander aux juges l'autorisation d'ouvrir une enquête sur de possibles crimes de guerre, commis dans le cadre du conflit afghan, notamment par l'armée américaine. "A tout moment, la CPI pourrait annoncer l'ouverture d'une enquête formelle contre ces patriotes américains", a expliqué le conseiller de Donald Trump. "Aujourd'hui, à la veille du 11 septembre, je veux adresser un message clair et sans ambiguïté de la part du président des Etats-Unis", a déclaré John Bolton.
 
"Les Etats-Unis utiliseront tous les moyens nécessaires pour protéger nos concitoyens et ceux de nos alliés de poursuites injustes de la part de cette cour illégitime", a-t-il martelé. "Nous allons interdire à ces juges et procureurs l'entrée aux Etats-Unis. Nous allons prendre des sanctions contre leurs avoirs dans le système financier américain, et nous allons engager des poursuites contre eux dans notre système judiciaire", a lancé John Bolton, dans cette attaque sans précédent contre la CPI, dont le siège est situé à La Haye (Pays-Bas). "Nous n'allons pas coopérer avec la CPI, nous n'allons pas lui fournir d'assistance, nous n'allons pas adhérer à la CPI. Nous allons laisser la CPI mourir de sa belle mort" car "pour nous, la CPI est déjà morte", a insisté le conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche.
 
_____________________________
AFRIQUE MEDIA
* AFRIQUEMEDIA.pageofficielle
* GROUPE OFFICIEL AFRIQUE MEDIA TV
(Plus de 124.000 membres ! Administré par
les COMITES AFRIQUE MEDIA et Luc Michel)
 
This entry was posted in # EODE TV, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.