# EODE-BOOKS / HOMO ECONOMICUS. PROPHETE (EGARE) DES TEMPS NOUVEAUX

Homo economicus

 

EODE-BOOKS – lire – s’informer – se former
Un service du Département EDUCATION & RESEARCH
de l’Ong EODE
 
 
# HOMO ECONOMICUS. PROPHETE (EGARE) DES TEMPS NOUVEAUX
 
Daniel Cohen
Albin Michel Ed.
 
“L'économiste analyse avec clarté un modèle occidental".
(Le Journal du dimanche)
 
La société devient de plus en plus compétitive. Un monde néo-darwinien où les plus faibles sont éliminés et soumis au mépris des vainqueurs est en train de s'imposer. A commencer par la télévision, style Koh Lanta.
Dans les entreprises comme dans les couples, les indicateurs de bien-être reculent. Car la compétition sans la coopération ne fonctionne pas.
 
Pour l’économiste Daniel Cohen, rien n'est inéluctable dans ces évolutions. Mais à l'heure où des milliards d'humains se pressent aux portes d'un modèle occidental défaillant, il y a urgence à repenser le rapport entre la quête du bonheur individuel et la marche des sociétés. 
 
En réaction à la multiplication des formes de compétition dans les domaines de l'entreprise, la santé publique, l'éducation, etc., l'économiste propose une réflexion sur la quête individuelle de bonheur face à la marche des sociétés dans un contexte d'économie mondialisée.
 
Le bonheur ? Les indicateurs de satisfaction et de bien-être stagnent ou régressent, dans les entreprises comme dans les couples. L'efficacité ? Les crises financières et les risques écologiques montrent qu'elle laisse beaucoup à désirer ! La liberté ? Non plus, tous ceux qui ont parié que la prospérité mènerait à la démocratie se sont trompés : ce sont les crises qui renversent les tyrans.
 
En vérité, l'économie tend à imposer… son propre modèle : celui où la compétition l'emporte sur la coopération ; où la richesse acquise renforce le besoin d'en accumuler davantage ; où, finalement, une espèce étrange, celle de l'«Homo economicus», se hisse au-dessus des autres, propageant partout sa logique néo-darwinienne.
 
Prolongeant les analyses de son précédent livre, La Prospérité du vice, l'économiste Daniel Cohen nous entraîne dans une réflexion au long cours sur le rapport entre la quête du bonheur individuel et la marche des sociétés. Passant de la Rome antique au Pékin d'aujourd'hui, scrutant les enjeux des révolutions numérique et génétique, il dresse une vaste carte des plaisirs et des peines du monde contemporain.
 
Sous l’égide d’une nouvelle civilisation-monde, dominée par un capitalisme exubérant, la société devient beaucoup plus compétitive. L’obsession des chiffres se diffuse et la manie du classement (écoles, hôpitaux, chercheurs, cadres, employés…) s’est installée partout. Sur Facebook, les enfants mettent leur vie privée en scène sous le regard et le jugement des autres, chacun cherchant à avoir le plus d’amis possibles. Les firmes organisent une concurrence nouvelle entre leurs salariés, sous-traitant les tâches inutiles, licenciant ceux qui ne peuvent pas suivre.
 
Un monde néo-darwinien, où les plus faibles sont éliminés et soumis au mépris des vainqueurs, est en train de s’imposer. Adossé aux promesses ambigües de la révolution numérique en cours, un scénario crépusculaire se lit entre les lignes de ce monde en devenir. En y ajoutant les bouleversements rendus possibles par la génétique le défi est immense.
 
Rien n est pourtant inéluctable dans ces évolutions. Les métaphores tirées du monde naturel n’ ont de pertinence que pour ceux qui en profitent. A l’heure où des milliards d humains se pressent aux portes du modèle occidental, l’urgence est de repenser de fond en comble le rapport entre la quête d’un bonheur individuel pas forcément inaccessible ! et la marche efficace de nos sociétés modernes.
Un essai aussi provocateur qu’intelligent.
 
REVUE DE PRESSE /
 
“Un brillant essai“.
–Les Echos
 
“L'économiste analyse avec clarté un modèle occidental défaillant et prône un juste équilibre entre "compétition" et "coopération".
–Le Journal du dimanche
 
BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR
 
Daniel COHEN est l économiste français le plus en vue. Directeur du Département d Economie de l Ecole Normale, fondateur de l Ecole de Paris, consultant auprès du FMI, il a publié de nombreux livres à succès.
Il a dirigé en collaboration avec Philippe Askenazy l’ouvrage de référence 27 questions d’économie contemporaine paru chez Albin Michel en janvier 2008, et 16 nouvelles questions d’économie contemporaine en mars 2010.
 
 
Broché: 280 pages
Editeur : ALBIN MICHEL (3 septembre 2012)
Collection : ESSAIS DOC.
Langue : Français
ISBN-10: 2226240292
ISBN-13: 978-2226240293
 
_____________________
 
EODE-BOOKS
 
* EODE EDUCATION & RESEARCH :
The Department EDUCATION-FORMATION-RESEARCH of the Ngo EODE and of EODE-THINK TANK.
 
* EODE / Eurasian Observatory for Democracy & Election (Brussels-Paris-Moscow-Kichinev)
This entry was posted in * EODE-Books/ Livres francophones, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.