# EODE-BOOKS / REVUE DE PRESSE / LES APPRENTIS DE L’ELYSÉE: IMMERSION EN MACRONIE

EODE-BOOKS - RP les apprentis (2019 04 27) FR 1
Revue de Presse
(Livres – Débats – Idées)/ 2019 04 27/
 
EODE-BOOKS – lire – s’informer – se former
Un service du Département EDUCATION & RESEARCH
de l’Ong EODE
 
"Dans "Les apprentis de l’Elysée", Jérémy Marot et Pauline Théveniaud explorent le mode de fonctionnement complexe et opaque de la galaxie Macron"
- Paris Match.
 
Encore un livre-réquisitoire contre Macron et les siens …
Une immersion dans la Macronie, cette nébuleuse de conseillers qui ont accompagné Emmanuel Macron vers le pouvoir et au pouvoir, c'est ce que proposent deux journalistes politiques : Pauline Théveniaud, reporter au Parisien et Jérémy Marot, reporter à l'Agence France Presse, dans un livre intitulé : « Les apprentis de l'Elysée », publié aux éditions Plon.
 
"Une enquête exigeante, avec force détails, qui raconte de l’intérieur comment la macronie a émergé ces dernières années dans le paysage politique français, dit 'Le Parisien'. Partie de rien, si ce n’est de cet astre jupitérien autour duquel tout gravite. Avec ses codes, ses clans et puis, et surtout son culte du chef (…) Un Macron souvent insaisissable pour ses pairs. Capable de humer l’air du temps bien au-delà des murs élyséens. « Alors, comment as-tu trouvé le débat avec les maires ? » demande-t-il par SMS, le 16 janvier dernier, au lendemain de son premier grand débat dans l’Eure, à Fatima Kadouci, l’hôtesse d’accueil du QG d’En Marche ! pendant la présidentielle. Un SMS là où les échanges en macronie ont souvent lieu sur la messagerie cryptée Telegram, « dont certains utilisent le minuteur de destruction de messages », expliquent les auteurs. C’est dire le secret qui nimbe ce drôle de kaléidoscope où se mêlent anciens strauss-kahniens, cadres du PS et même sympathisants de la droite".
 
# LES APPRENTIS DE L’ELYSÉE
de Jérémy Marot et Pauline Théveniaud
éd. Plon
 
REVUE DE PRESSE :
"LES APPRENTIS DE L’ELYSÉE": IMMERSION EN MACRONIE
(PARIS MATCH)
 
"A l’heure de l’épidémie de défections à l’Elysée, les deux journalistes politiques Jérémy Marot et Pauline Théveniaud se sont plongés dans l’étude des racines de la macronie. « L’Elysée est une drôle de machine dans son fonctionnement. Affaire Benalla, affaire Hulot, affaire Collomb, crise des gilets jaunes… A chaque fois, vous avez trois jours de silence, à chaque fois, la machine met du temps à se remettre en route », témoigne un proche. Dans la tourmente, le président tergiverse. Aucune cellule de crise ne s’est jusqu’à présent formée."
 
"Une galaxie unie par le goût du secret
Dans ce livre riche en anecdotes, les auteurs tentent de décrire la « galaxie Macron », celle qui tourne autour du ministre à Bercy, puis celle qui se met en marche pendant la campagne et celle qui l’accompagne à l’Elysée, dans la lumière ou dans l’ombre. Une galaxie unie par le goût du secret et incarnée par le fidèle Alexis Kohler, le secrétaire général du Palais, que Macron considère comme son égal, le seul à pouvoir « arbitrer » sans lui en parler. Kohler qui cite Bismarck : « Les lois, c’est comme les saucisses, il vaut mieux ne pas être là quand elles sont faites » …"
 
QUELQUES EXTRAITS CHOISIS
DES «APPRENTIS DE L’ELYSÉE »
 
Extrait 1-
Et Benalla exfiltra Macron
 
Avant de provoquer cette affaire à rebondissement qui empoisonne l’Elysée, Alexandre Benalla était apprécié, très apprécié, au sein de l’équipe de campagne. Même après le séisme provoqué par l’ancien chargé de mission, un conseiller du Palais persiste à penser que « c’est hyper bien dans une campagne d’avoir un mec comme ça […] un mec malin, qui avait des solutions rapides », rapportent les auteurs. Exemple à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 1er avril 2017.
Emmanuel Macron accorde une interview à La Provence. Dehors, des taxis mécontents cernent le bâtiment. Ils veulent empêcher le candidat de rejoindre la salle de son meeting. Alors Benalla déniche un chariot élévateur dans les entrepôts du journal, trouve une échelle – elle permet de rejoindre un autre bâtiment qu’il faut traverser, avant d’atterrir sur un parking. Là, un véhicule d’exfiltration attend le futur président. Sous la pluie, vêtu de l’imperméable d’un collaborateur, Emmanuel Macron parvient à se faire la belle.
 
Extrait 2-
Sibeth Ndiaye et l’urne dérobée
 
Sibeth Ndiaye, conseillère presse d’Emmanuel Macron, propulsée porte-parole du gouvernement, est un bon soldat. Une anecdote et sa justification par l’intéressée suffisent pour en témoigner. Mars 2006. Fac de Poitiers (Vienne). Une responsable nationale de l’Unef s’invite à une élection du Crous. Discrètement, elle s’empare d’une urne et la fait disparaître. Alors qu’une bonne partie des universités est en grève contre le contrat premier embauche (CPE) voulu par le gouvernement Villepin, le syndicat étudiant s’oppose à la tenue de ce scrutin. Et emploie tous les moyens pour y parvenir.
« J’étais contre l’idée d’empêcher ces élections. Mais j’étais tout aussi attachée à la discipline de l’organisation, un truc qui t’est inculqué dès les premières AG, se souvient Sibeth Ndiaye. Il y a un culte absolu de l’organisation, le collectif prime sur l’individu. » Quitte à finir au poste… et recevoir une convocation judiciaire trois ans plus tard.
 
Extrait 3-
Hollande et les pancartes d’En Marche
 
Une bien drôle de scène se joue au début de l’année 2016 dans l’appartement du couple Macron à Bercy. Ce jour-là, le président de la République François Hollande, accompagné de Julie Gayet, s’invite à déjeuner chez son ministre de l’Économie. Il ne le sait pas, mais deux jours plus tôt, « le commando œuvrant dans le plus grand secret à la création d’En Marche ! était dans ces mêmes murs », racontent Marot et Théveniaud. Sa mission ? Soumettre des pancartes présentant aux Macron des projets de noms pour le futur mouvement.
Le jeune ministre est séduit dès le premier coup d’œil par « En Marche ! » avant de ranger momentanément ces pancartes dans un placard… à l’abri des regards. Ce même placard qu’ouvre, par hasard, François Hollande… qui ne remarque rien. « Trop occupé à s’extasier sur l’ordonnancement des cravates par couleurs », rigole un conjuré. « Brigitte Macron en est quitte pour une bonne frayeur », écrivent les auteurs.
 
* Voir :

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/les-apprentis-de-lelys%C3%A9e-immersion-en-macronie/ar-BBWl7Fv

 
EODE-BOOKS - RP les apprentis (2019 04 27) FR 2
_____________________
 
# EODE-BOOKS …
 
EODE ORGANISATION …
 
# EODE-TV :
* EODE-TV sur YouTube :
* Page Officielle EODE-TV
# ЕВРАЗИЙСКИЙ СОВЕТ ЗА ДЕМОКРАТИЮ И ВЫБОРЫ (ЕСДВ)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS
(EODE) :
# GROUPE OFFICIEL ‘EODE – AXE EURASIE AFRIQUE’
 
This entry was posted in * EODE Press Review. Bookmark the permalink.

Comments are closed.