# EODE / ELECTIONS SENATORIALES DU 14 AVRIL 2013 AU CAMEROUN : EODE PUBLIE SON RAPPORT

EODE - CP rapport sénatoriales 2013 Cameroun (2013 05 04) FR

 

Mission Internationale de Monitoring d’EODE

Pour les Elections sénatoriales du 14 avril 2013 au Cameroun

 Communiqué de presse de EODE Zone Afrique /

2013 05 04 /

 Le 14 avril 2013, EODE a déployé sur l’ensemble du territoire camerounais un nombre important d’observateurs internationaux, membres d’EODE Zone Afrique (*). Il s’agissait en effet de la première participation d’EODE aux élections en Afrique et précisément aux premières élections sénatoriales de l’histoire du Cameroun. 

 Dans son ensemble, EODE a observé le bon déroulement du scrutin et a apprécié à sa juste valeur la qualité de l’organisation des élections telle que préparées par ELECAM (ELECTIONS CAMEROON), l’organe national officiel chargé d’organiser les élections au Cameroun.

 Sur le plan de la logistique, EODE n’a observé aucun manquement ; tous les bureaux de vote dans plus d’une cinquantaine de départements étaient suréquipés et dans les lieux les plus reculés, des moyens d’éclairage secondaires étaient mis en place pour pallier au problème du manque d’électricité. EODE a aussi observé que des mesures conséquentes étaient également prises par ELECAM dans les grands centres urbains pour intervenir au besoin, en cas de coupure d’électricité (fréquentes au Cameroun). 

 En général, le scrutin s’est tenu dans une atmosphère pacifique, sans précipitation et sans dérives. La sécurité était au rendez-vous, aucune intervention extérieure soit des fonctionnaires de l’Etat, des forces de maintien de l’ordre, soit des membres d’ELECAM ou des partis politiques en lice n’a été observée sur l’étendue du territoire.  

S’il est une chose à déplorer, c’est l’amateurisme de certains responsables des bureaux de vote notamment dans le grand Nord, qui éprouvaient quelques difficultés dans l’exercice de leur fonction principalement dans la mise en règle des opérations de dépouillement et de décomptes de voix.

 On a aussi observé que le vote était presque connu à l’avance avec des consignes de vote qui avaient été dictés dans certaines régions du Cameroun par les partis politiques en compétition notamment le parti au pouvoir, le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) et le premier parti d’opposition, le SDF (Social Democratic Front) qui se sont arrogés les 70 sièges du Senat, en attendant les 30 sièges que le Président de la République doit pourvoir dans les 10 jours à venir après la promulgation des résultats par le Conseil constitutionnel le 29 avril dernier tel que le stipule l’Article 214 alinéa 1 de la Constitution camerounaise.

 Le RDPC remporte 56 sièges sur les 70 avec un taux de 73,12% de suffrage exprimé alors que le SDF s’en tire avec 14 sièges soit 17,59%. L’UNDP et l’UDC partis malheureux sortent des sénatoriales sans aucun siège mais ils recueillent respectivement 6,12% et 2,46% de suffrage. Il ne pouvaient faire mieux devant la machine politique déroulée par le parti du Président Paul Biya ou de celle du SDF de Ni John Fru Ndi. A noter les rapports de coexistence pacifique entre ces deux grosses forces de la politique camerounaise qui, il y a une décennie, ne s’adressaient même pas un mot.  

 Dans l’ensemble, les élections sénatoriales au Cameroun se sont achevées sans réels impacts d’autant plus que l’enjeu était minime. EODE déterminera l’efficacité d’ELECAM lors des échéances à venir notamment lors des élections municipales et législatives en cours de préparation avant la fin de l’année 2013.

 

LE RAPPORT DE LA MISSION D’EODE

 La Mission d’EODE a rendu public ce 4 mai 2013 un RAPPORT GENERAL de plus de 70 pages.

Ce Rapport sera disponible en Pdf à télécharger sur le Website d’EODE :

www.eode.org

 

Yaoundé, le 5 mai 2013.

 La Mission Internationale d’Observation Electorale – EODE /

Eurasian Observatory for Democracy & Elections

_______________________

 

# Sur la Mission internationale d’EODE, lire :

 

* EODE ZONE AFRICA / MISSION DE MONITORING D’EODE POUR LES SENATORIALES AU CAMEROUN

sur http://www.eode.org/eode-zone-africa-mission-de-monitoring-deode-pour-les-senatoriales-au-cameroun/

 

* EODE PRESS OFFICE / LUC MICHEL INTERVIEWE PAR « LE MESSAGER », QUOTIDIEN CAMEROUNAIS,

sur http://www.eode.org/eode-press-office-luc-michel-interviewe-par-le-messager-quotidien-camerounais/

This entry was posted in # EODE - ZONE AFRICA, * EODE Press Office, * EODE/ International Elections Monitoring Missions, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.