# EODE / LES VŒUX 2013 D’UN MILITANT PANAFRICAIN : L’AFRIQUE NOYEE ET HUMILIEE …

SAMSUNG DIGIMAX A503

 

Gilbert Rocheteau
Avec EODE-Zone Africa / 2013 01 02 /
 
Aurions-nous été témoins du déclic de notre continent ?
Nous chantions hier l’hymne de l’occident derrière les thèmes de la dictature, de la démocratie et des grandes valeurs humaines. Nos commentaires étaient divergents, brûlants, opposés, parfois oscillaient dans la même direction et au final, nous étions absents lorsque le jeu réel se jouait devant nos yeux. Ainsi nous avons validé le fameux printemps arabe des pays arabes, un printemps qui n’existe nulle part qu’en occident où Facebook trouve effectivement son répondant.
 
Nos pays africains du nord notamment la Tunisie, l’Egypte et la Libye ont accepté le concept de l’occident et apparaissent aujourd’hui plus fragiles qu’ils n’en étaient hier. Là où le pays avait accepté de se ranger du côté des armes, il a ouvert son espace et transporté sa situation sur d’autres terrains africains et plus précisément au sud du Sahara.
 
L’instabilité a renoué avec le continent et le rêve jadis des Etats-Unis d’Afrique s’effrite jour après jour pour laisser place à la consternation, la désolation et le désespoir. L’Afrique retourne tous les jours à ses vielles habitudes de conflits armés, guerres ethniques et religieuses et avec une singularité actuelle, le terrorisme made in Occident.
 
Nos thèmes de 1999 à 2011, notamment axés sur l’Afrique unie, la monnaie unique, le passeport unique, cèdent considérablement leur place à la guerre contre le terrorisme, la création de nouveaux états africains, la guerre non conventionnelle avec des groupes armés soutenus par des tiers visibles et invisibles. L’Afrique redevient l’ombre d’elle-même et nous n’avons qu’à admirer cette triste désolation à l’africaine.
 
En 2013, qu’est-ce que nous devons nous en attendre ? Rien ! 
L’UA est devenue l’ombre d’elle-même… elle court après les conflits qu’elle ne peut ni stopper, ni ralentir. Elle est étourdie et attend que l’occident vienne lui en faire une thérapie.
 
Nous avons tous accepté gardé cet état de chose, subissons-le !
En sacrifiant ceux qui nous aidaient à rêver et qui nous faisaient rêver, nous nous sommes nous-mêmes mis l’épine dans le pied.
 
Bienvenue à 2013, nos meilleurs vœux les meilleurs à tous et à toutes !
 
Gilbert Rocheteau
Administrateur d’EODE-Zone Africa
(Douala, Cameroun)
 
______________________________ 
 
Photo : Gilbert Rocheteau représente l’Afrique lors du 1er « Forum mondial sur la démocratie directe en Afrique », tenu en septembre 2006 à Caracas, Venezuela.
This entry was posted in # EODE - ZONE AFRICA, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.