# EODE PRESS OFFICE/ REVUE DE PRESSE – PRESS REVIEW – ГАЗЕТА/ LUC MICHEL SUR ‘RESEAU INTERNATIONL’ : L’EX-PRÉSIDENT CENTRAFRICAIN FRANÇOIS BOZIZÉ CONDAMNÉ À LA PERPÉTUITÉ

 

EODE - RP 2023 - 179

 

2023 09 29

Voir sur – See on – Смотрите дальше :
https://reseauinternational.net/lex-president-centrafricain-francois-bozize-condamne-a-la-perpetuite/

Texte intégral/
Luc Michel

« En exil, l’ex-président centrafricain François Bozizé condamné à la perpétuité pour «rébellion».

François Bozizé, ancien président de la Centrafrique et chef en exil de la principale coalition rebelle, a été condamné jeudi par contumace aux travaux forcés à perpétuité à Bangui notamment pour «complot» et «rébellion».

Aujourd’hui chef en exil de la principale coalition rebelle, l’ancien président centrafricain François Bozizé a été condamné jeudi aux travaux forcés à perpétuité à Bangui, notamment pour «complot» et «rébellion», selon un jugement transmis vendredi 22 septembre à l’AFP par le ministère de la Justice.

François Bozizé, qui s’était emparé du pouvoir en 2003 par un coup d’État avant d’être renversé 10 ans plus tard par des rebelles, a été condamné à cette peine par contumace comme deux de ses fils et vingt autres co-accusés, dont des chefs rebelles importants.

Ils ont tous été condamnés aussi pour «atteinte à la sûreté intérieure de l’État» et «assassinats», selon le jugement lu par Joachim Pessire, premier président de la Cour d’appel de Bangui, capitale de la Centrafrique, qui juge en première instance pour les affaires criminelles. Le jugement ne précise ni les crimes ni la période concernés.

La Centrafrique, déchirée par la guerre civile
François Bozizé, 76 ans, s’est réfugié au Tchad jusqu’en mars 2023, date à laquelle il s’est exilé en Guinée-Bissau. Il est le coordinateur de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC), la principale coalition rebelle centrafricaine formée en décembre 2020 et qui poursuit une guérilla dans le nord du pays.

Ali Darassa, chef militaire en fuite de l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC), principale composante de la CPC, figure parmi les condamnés.

La guerre civile déchire la Centrafrique, pays parmi les plus pauvres du monde, depuis 2013 lorsqu’une coalition de groupes armés dominés par les musulmans, la Séléka, a renversé François Bozizé, lequel a ensuite organisé et armé des milices dites anti-balakas, majoritairement chrétiennes et animistes, pour tenter de reprendre le pouvoir.

Le conflit, extrêmement meurtrier les premières années, a considérablement baissé d’intensité depuis 2018 et l’intervention des Russes. »


NOTE 1
Le géopoliticien Luc MICHEL est en fait le créateur d’un puissant LOBBY PRO-RUSSE en Europe et en Eurasie depuis trois décennies, mais aussi en Afrique (où il a été un précurseur) depuis les années 2013. L’influence et l’immense popularité de Poutine en Afrique s’explique par un travail de Lobbying, qui a mené à la création d’une RUSSOSPHERE AFRICAINE, qui influence la psychologie des masses populaires africaines et marginalise les élites compradores pro-occidentales. Il est au cœur de cette DIPLOMATIE PARALLELE , dont le but est de « tester le terrain là OU LA DIPLOMATIE PUBLIQUE OFFICIELLE EST FAIBLE OU LIMITEE ».

NOTE 2
« La plupart des opérations de Michel en Afrique promeuvent le panafricanisme et les sentiments anticolonialistes comme point de ralliement pour soutenir la thèse centrale de Michel : que les pays africains gagneraient s'ils se distanciaient de leurs colonisateurs européens et développaient des relations solides avec la Russie (…) L'argument a du succès dans plusieurs pays africains car il repose sur des sentiments réels et répandus au sein de la population. »
La Russie s'appuie également sur le soutien de plusieurs penseurs de la sphère panafricaniste, une idéologie qui "plaide pour une solidarité entre tous les peuples africains, en opposition à un continent dépendant de l'Occident (…) Un monde multipolaire, où les Occidentaux ne dirigent pas tout, est le combat commun des Russes et des panafricanistes", selon les théses de Luc Michel depuis 2013.

# ЕВРАЗИЙСКИЙ СОВЕТ ЗА ДЕМОКРАТИЮ И ВЫБОРЫ (ЕСДВ)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS (EODE):
http://www.eode.org/

https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasia.Africa/

This entry was posted in # EODE TV, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.