# EODE-TV/ LES RESEAUX DE LA FRANCAFRIQUE 1 : FOCCART ET LES ARCHIVES GAULLISTES

EODE-TV - les réseaux Foccart 1 (2015 05 19) FR 1

EODE-TV/ 2015 05 19/
Avec EODE-BOOKS et EODE Press Office/
 
Jean-Pierre Bat, auteur d’un livre important sur les Réseaux Foccart au cœur de la Françafrique, explique l’importance du Fonds des Archives du Gaullisme dans les Archives Nationales Françaises pour comprendre ce qu’a été l’action de Foccart et de ses barbouzes …
 
Video sur : 

https://vimeo.com/128287515 

 
# Le livre de Jean-Pierre Bat
LA FABRIQUE DES BARBOUZES, HISTOIRE DES RÉSEAUX FOCCART EN AFRIQUE (Editeur: Nouveau Monde)
Recensé par EODE-BOOKS sur :

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/posts/651138841687204:0 

 
# ALLER PLUS LOIN :
COLLOQUE « FOCCART : ARCHIVES OUVERTES (1958-1974). LA POLITIQUE, L’AFRIQUE ET LE MONDE »
 
« Les archives répondront à votre question »
- Jacques Foccart dans ses entretiens (Foccart parle).

 
« Surnommé « l'homme de l'ombre », Jacques Foccart a été le premier « Monsieur Afrique » de la Ve République en devenant le secrétaire général des Affaires africaines et malgaches des présidents de Gaulle et Pompidou. Il incarnait simultanément la part sombre du gaullisme et le mythe de l'homme sans archive : en somme, le secret absolu de l'exercice du pouvoir au cœur de l'Élysée. Pourtant, dès les années 1980, les Archives nationales ont collecté les archives de son secrétariat général, laboratoire de la politique française en Afrique »
- Le Monde (Paris).
 
Paris, 26 et 27 mars 2015.
Ce colloque est le fruit d’une décennie de recherches scientifiques sur la Françafrique, qui a permis d’offrir aux chercheurs l’inventaire de la première cellule Afrique de l’Élysée : le secrétariat général des Affaires africaines et malgaches, dirigé par Jacques Foccart. L’objectif de ces journées d’études est de proposer un regard critique, à la lumière de ces archives, sur les activités de celui qui a longtemps été qualifié « d’homme de l’ombre » ou de « barbouze » de la Ve République. C’est au carrefour de ses quatre domaines d’activité (l’Afrique, l’outre-mer, les services secrets et la politique) que se joue la décolonisation de l’Afrique subsaharienne francophone. 
 
Les Archives nationales ont organisé, avec le concours de partenaires universitaires, deux journées d’études sur les archives Foccart à la faveur de la publication de l’inventaire du fonds Foccart, les 26 et 27 mars 2015. Ce travail est le fruit d’une décennie de recherches scientifiques sur la Françafrique, qui a permis d’offrir aux chercheurs l’inventaire de la première cellule Afrique de l’Elysée : le secrétariat général des Affaires africaines et malgaches, dirigé par Jacques Foccart.
 
L’objectif de ces journées d’études est de proposer un regard critique, à la lumière de ces archives, sur les activités de celui qui a longtemps été qualifié « d’homme de l’ombre » ou de « barbouze » de la Ve République. C’est au carrefour de ses quatre domaines d’activité (l’Afrique, l’outre-mer, les services secrets et la politique) que se joue la décolonisation de l’Afrique subsaharienne francophone. 
 
Ces journées d’études eurent pour particularité d’offrir un double regard croisé : regard des historiens et regard des archivistes, mais aussi regard des Européens et regard des Africains sur ce patrimoine et cette histoire partagée de la décolonisation de l’Afrique au tournant des années 1960.
 
EODE PRESS OFFICE / EODE-TV / EODE-BOOKS
___________________
EODE-TV on Vimeo:

https://vimeo.com/eodetv 

EODE-TV - les réseaux Foccart 1 (2015 05 19) FR 2

 

This entry was posted in # EODE BOOKS, # EODE TV, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.