# LUC MICHEL PAGE OFFICIELLE I/ L’ACTU DES SPORTS/

FILES-SKOREA-NKOREA-OLY-2018-DIPLOMACY

REVUE DE PRESSE NON COMMENTEE …
2019 02 16 (II)
 
COREE, J.O. ET ‘SOFT POWER’ DE LA RPDC :
SÉOUL ET PYONGYANG VONT PRÉSENTER UNE CANDIDATURE COMMUNE POUR LES JO DE 2032
 
Extrait :
« Les deux capitales coréennes devraient déposer, vendredi, une lettre d’intention auprès du Comité international olympique, à Lausanne.
Lors du sommet intercoréen de septembre 2018 à Pyongyang, le président du Sud, Moon Jae-in, et le dirigeant du Nord, Kim Jong-un, avaient décidé de coopérer pour « organiser conjointement les Jeux olympiques d’été de 2032 ». a lettre d’intention devrait être déposée vendredi 15 février à Genève. Elle comportera deux signatures. Celle de Séoul et celle de Pyongyang. Poursuivant leur politique de rapprochement, engagée ces derniers mois, les deux capitales coréennes, du Sud et du Nord, ont décidé de faire acte de candidature commune auprès du Comité international olympique (CIO) pour accueillir les Jeux olympiques de 2032.
Lundi 11 février, le comité olympique et sportif sud-coréen a officialisé la candidature de Séoul, qui a été préférée à Busan, le grand port du sud du pays. Mardi, l’agence de presse nord-coréenne KCNA a fait savoir qu’une délégation du comité olympiq

ue du Nord, dirigée par le ministre des sports Kim Il-guk, était partie pour Lausanne, où est installé le siège du CIO, vraisemblablement dans le cadre de ce projet.
L’initiative concrétise un engagement pris lors du sommet intercoréen de septembre 2018 à Pyongyang. Le président du Sud, Moon Jae-in, et le dirigeant du Nord, Kim Jong-un, avaient décidé de coopérer pour « organiser conjointement les Jeux olympiques d’été de 2032 ». Le CIO a d’ores et déjà fait savoir dans un communiqué sa satisfaction, « le sport pouvant une nouvelle fois apporter une contribution à la paix dans la péninsule coréenne et dans le monde ».
 
* Info intéressante. MAIS A lire avec esprit critique …
 
REVUE DE PRESSE …
 
_____________________________
 
# LE SPORT ELEMENT DE LA CONFRONTATION GEOPOLITIQUE :
 
Géopolitique du Sport, Géopolitique du Football … Aujourd’hui le Sport de haut niveau, en particulier le football, mais aussi les Jeux Olympiques, est devenu un élément fondamental du « Soft power ». Une évolution amorcée lors de JO de 1936 à Berlin. La FIFA, le CIO sont devenus des arènes où s’affrontent le Bloc américano-atlantiste et Moscou ou Pékin. Le Sport est aussi devenu un élément de la puissance géopolitique via le « soft power » des petits pays (voir le Qatar, la Corée du Nord ou encore la Guinée Equatoriale).
Voilà pourquoi j’ai ajouté depuis plusieurs mois une « Revue de Presse Sports » à mes publications …
LM
 
* PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
This entry was posted in * EODE/ Geopolitics, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.