# LUC MICHEL SUR LE ‘ZOOM AFRIQUE’ DE PRESS TV (4 MARS 2018) : LE DUEL DES DJIHADISTES DU ‘GISM’ ET DU G5-SAHEL ENSANGLANTE OUAGADOUGOU

PANAFRICOM-TV/ 
LE ‘ZOOM AFRIQUE’ DE PRESS TV – ED. DU 4 MARS 2018 – 
AVEC LUC MICHEL: 
LE DUEL DES DJIHADISTES DU GISM (AL-QAIDA) ET DU G5-SAHEL ENSANGLANTE OUAGADOUGOU
(PRESS AFRIQUE)

Dans cette édition du 4 mars 2018 :
L’impact des attentats à Ouagadougou sur le G5 Sahel

Le géopoliticien Luc MICHEL analyse la montée en puissance des djihadistes du GISM.
Comme il le prévoyait le 3 mars au soir dans cette interview avec PRESS TV (Iran), diffusée le lendemain, l’actualité a confirmé son analyse. Et les attaques de Ouagadougou viennent d’être revendiquées par le chef djihadiste malien Iyad Ag Ghaly du «Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans » (GSIM) , mais qui est aussi et surtout le leader de ce « Front islamiste sahélien » (qui regroupe 6 groupes djihadistes, dont notamment AQMI et Al Morabitoum de Mokhtar Belmokhtar). Affilié à Al-Qeida ! 
A nouveau, dit Luc MICHEL « les théoriciens du complot nous ont servi immédiatement la soupe frelatée du ‘False flag’, français cette fois. De pseudo analyses qui ne tiennent pas compte de la réalité stratégique sur le terrain » …

LES DERNIERES INFOS :

Le « Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans » (GSIM) a donc revendiqué ce samedi soir les attaques de Ouagadougou, affirmant « avoir agi en représailles à une opération française au Mali », dans un message parvenu samedi à l'agence privée mauritanienne "Al Akhbar". Le groupe dirigé par le Touareg malien Iyad Ag Ghaly a mené ces attaques « en réponse à la mort de plusieurs de ses dirigeants dans un raid de l'armée française dans le nord du Mali il y a deux semaines », selon cette source.
Huit membres des forces de l'ordre burkinabè ont été tués -deux gendarmes devant l?ambassade de France et six militaires au niveau de l’état-major- et 12 blessés sont en état d'urgence absolue, selon un bilan officiel. Aucun ressortissant français n'a été tué ou blessé. Au total, plus de 80 personnes ont été blessées, selon une source sécuritaire proche de l'état-major.

ALLER PLUS LOIN :

* Lire sur PANAFRICOM-NEWS/ 
AL-QEIDA FRAPPE AU BURKINA FASO : LE ‘FRONT ISLAMISTE’ (GISM) DE IYAD AG GHALY REVENDIQUE LES ATTAQUES DE OUAGADOUGOU

Lire sur PANAFRICOM-NEWS/ 
* MONTEE EN PUISSANCE DU DJIHADISME SAHARO-SAHELIEN : QUEL EST CE ‘GROUPE POUR LE SOUTIEN DE L’ISLAM ET DES MUSULMANS’ (GSIM) QUI A CIBLE LE G5-SAHEL A OUAGADOUGOU ?

_______________

# PANAFRICOM/
PANAFRIcan action and support COMmittees :
Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/
https://vimeo.com/panafricomtv
* Découvrir notre WebTv/
http://www.panafricom-tv.com
* Blog PANAFRICOM-NEWS
http://www.scoop.it/t/panafricom
* Voir notre Page Officielle Panafricom/
https://www.facebook.com/panafricom
* Aborder notre Idéologie panafricaniste/
Panafricom II – Néopanafricanisme
https://www.facebook.com/Panafricom2
* Panafricom sur Twitter/
@Panafricom
twitter.com/Panafricom
* Suivre Vox Burundi (nouveau !)
vimeo.com/voxburundi

This entry was posted in # ARTICLES BY LANGUAGES, # EODE - ZONE AFRICA, # EODE THINK TANK, # EODE TV, * EODE/ Analyses - Rapports, * EODE/ Geopolitics, * Français and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.