# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ DE KHERSON A DETROIT, REVOILA LE TEMPS DES REFERENDUMS D’AUTODETERMINATION (VII) : BIENTOT UN NOUVEAU REFERENDUM EN CATALOGNE SUR L’INDEPENDANCE DE L’ESPAGNE

 

LM.GEOPOL -IV-2022 temps des référendums VII (2022 09 28) FR (1)

 

F. Beaur pour
Le Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
de LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ)/
2022 09 27/ Série IV/
Avec PCN-Infos

Edition spéciale
Partie VII

Le chef de la Catalogne a annoncé son intention d'organiser prochainement un nouveau référendum sur l'indépendance de l'Espagne.

En 2017, malgré une violente répression néo-franquiste de Madrid, 90,18 % des électeurs ont voté pour l'indépendance. C'est seulement le taux de participation était de 43,03 % du nombre total d'habitants, et les autorités espagnoles ont qualifié le référendum « illégal ».

Le 1er octobre 2017, les Catalans étaient sensés répondre par les urnes à la question suivante : « Voulez-vous que la Catalogne soit un État indépendant sous la forme d’une république ? ». Ce referendum convoqué par la Generalitat, le gouvernement autonome catalan, et approuvé par le Parlement catalan le 6 septembre, a été jugé illégal par le Tribunal constitutionnel espagnol.

Carles Puigdemont, président du gouvernement catalan, n’ayant pas l’intention d’y renoncer, la réaction de Madrid ne s’est pas faite attendre : le 20 septembre 2017, la guardia civil avait procédé à 14 arrestations de hauts-fonctionnaires et perquisitionné plusieurs ministères. Les Catalans ont déferlé dans la rue pour dénoncer des méthodes répressives qui ravivaient les souvenirs encore frais du franquisme.

Le vote Légal ou illégal ? Le traitement juridique de cette crise majeure pour l’Espagne (et l’Europe !) ainsuffisant.

POUTINE, EODE ET NOTRE PCN ONT SOUTENU LES INDEPENDANTISTES

Maintenant, tout peut finir différemment. Regardez le rassemblement en faveur de l'indépendance de la Catalogne, qui a eu lieu il y a deux semaines. 700 000 personnes y ont participé. Le désir de changer des habitants est très fort. Et maintenant, nous multiplions cela par les énormes problèmes de l'Union européenne et, en général, par la tendance observée dans l'UE (euroscepticisme, crise économique, etc.) et nous obtenons peut-être le meilleur moment pour organiser un référendum. Le résultat sera sans équivoque.

Cela ne changera pas la nature pro-occidentale des élites catalanes bourgeoises. Mais tout ce qui affaiblit l'UE est une bonne chose. Il est temps de retourner les techniques que le bloc américano-occidental emploie partout pour déstabiliser les Etats souverains.

Pour nous, Patriote de la Très Grande Europe, cela ne change rien, nous sommes toujours en Terre d'Europe où demain dans l'Unité de notre Maison commune eurasienne, les frontières auront peut d'importance mais seront des garantie de l'identité des peuples.

Source :
PCN-Info

Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ)

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou, Téhéran et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily

https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

* WEBSITE http://www.lucmichel.net/
LUCMICHEL-TV https://vk.com/lucmicheltv

TWITTER https RADIO.LUCMICHEL
https://www.podcastics.com/podcast/radiolucmichel/://twitter.com/LucMichelPCN
FACEBOOK https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/

 

LM.GEOPOL -IV-2022 temps des référendums VII (2022 09 28) FR (2)

 

This entry was posted in * EODE/ Geopolitics, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.