#LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ DEBAT : ELEMENTS POUR ANALYSER LE SOMMET DE SINGAPOUR (COMMENT INTERPRETER LA RENCONTRE KIM JONG UN – TRUMP II)

 

LM.GEOPOL - Débat sommet trump kim II transition (2018 06 20) FR 1

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/

Luc MICHEL pour EODE/

Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/

2018 06 20/

 

« La diplomatie en tant qu’œuvre d’art:

Il s’agit de créer des illusions et de convaincre les autres qu’ils sont réels «

- «Futurs géopolitiques», Weekly Digest, 16 mai 2017).

 

Le débat continue sur la façon d’analyser la recontre Trump-Kinm Jong-Un à Singapour. Discussion intéressante parce qu’elle conduit très au delà de la Question coréenne :

 

* Voir la Partie I de cette analyse sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

DEBAT : COMMENT INTERPRETER LA RENCONTRE KIM JONG UN – TRUMP ET LEURS POURPARLERS DIPLOMATIQUES SUR LA PENINSULE COREENNE ?

sur http://www.lucmichel.net/2018/06/13/luc-michels-geopolitical-daily-debat-comment-interpreter-la-rencontre-kim-jong-un-trump-et-leurs-pourparlers-diplomatiques-sur-la-peninsule-coreenne/

 

Mais des éléments d’information ou mieux d’analyse du Sommet publiés par la presse américaine tendent à renforcer ma vision négative de la rencontre de Singapour :

 

Voir mes angles d’analyse I – II et III publiés dans la Partie I de mon analyse (ci-dessus) …

 

IV –

UN PROCESSUS DE TRANSITION DANS LES VUES AMERICAINES SUR LA COREE DU NORD

 

Dans mon angle d’analyse III, j’expliquais comment le piège interne des USA n’était pas le désarmement de la RPDC lui-même, mais l’ouverture d’un « processus de transition » à Pyong-Yang. C’était clairement l’idée de Trump lui-même, exposée dès l’ouverture du Sommet.

 

La lettre d’information quotidienne ‘The Monocle Minute’ (19 juin 2018), éditée par la revue anglo-saxonne ‘Monocle’ (Londres – New-York – hong-Kong), titrait précisément sur cette perspective « d’ouverture économique » (entendez « changement de régime économique »), sous le titre « Coups d'opportunité. Des projets d'infrastructure et de grandes entreprises pourraient s'avérer la clé pour combler le fossé dans la péninsule coréenne » (1) :

 

« Lorsque le premier McDonald's a ouvert à Moscou après la chute de l'URSS, la file d'attente s'étendait sur plusieurs pâtés de maisons, avec des gens qui rêvaient de goûter au monde extérieur », dit ‘Monocle’, de façon révélatrice sur les arrières-pensées américaines. « Des scènes semblables peuvent un jour arriver à Pyongyang, si l'Association de la construction de la Corée fait son chemin. Le consortium – qui comprend certaines des plus grandes entreprises de Séoul, y compris le groupe Hyundai – devrait se réunir la semaine prochaine pour discuter des opportunités commerciales potentielles dans le Nord. Alors que certains critiques remettent en question l'éthique des entreprises qui se précipitent pour monter de nouvelles affaires dans un état totalitaire, Hyundai le voit différemment. La multinationale a été impliquée dans des projets d'infrastructure nord-coréens depuis 2000 et a souvent pris la position que les emplois qu'elle fournit sont une bouée de sauvetage pour son voisin appauvri indépendamment de son régime de gouvernement draconien. Par conséquent, une sortie commerciale aujourd'hui serait, aux yeux de la Corée du Sud, une reprise des affaires comme d'habitude dans le but de réunir la péninsule, plutôt qu'une première date avec un régime diabolique ».

 

On sait comment se sont terminés les processus de transition en Yougoslavie ou en Libye (2) …

 

V –

MAIS CE SOMMET, COMME SES SEMBLABLES, EST-IL AUTRE CHOSE QU’UN GRAND SHOW DE THEATRE DIPLOMATIQUE ?

 

L’utilité de ce type de sommet est directement en cause.

C’est l’avis de George Friedman (l’ex patron du Think Tank ‘Stratfor’, qui dirige aujourd’hui GPF). Il écrit en une formule lapidaire : « La diplomatie en tant qu’œuvre d’art: Il s’agit de créer des illusions et de convaincre les autres qu’ils sont réels (‘Geopolitical Futures’, Weekly Digest, 16 mai 2017).

 

‘The Monocle Minute’ (19 juin 2018) pose la même question crue : « Avons-nous encore besoin de sommets internationaux ? »

Et ‘Monocle’ ajoute : « Avec autant de sommets internationaux, il est difficile de suivre le rythme, encore moins de rester intéressé. La récente rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un a toutefois relancé la passion des médias pour une séance de photos de poignée de main. L'intérêt était-il concentré sur la politique, ou simplement la nouveauté de voir deux dirigeants improbables ensemble? Qu'est-ce que ces réunions réalisent réellement? Et pourquoi la technologie de communication ne les a-t-elle pas redondantes? »

 

On est là, au-delà de mes impressions mauvaises sur Singapour, au coeur de cette communication-spectacle, basée sur l’exploitation de scénarios politiques. Trump y excelle. Je ne crois pas qu’il serait un « président-boomerang ». Ou encore un homme hors de contrôle. Mais bien au contraire le maître d’une communication maîtrisée, dirigée, avec ses « spindoctors ». Où l’occupation permanente de la une des médias repose sur une communication-scandale, l’application du principe de Goebbels (« peu importe ce que l’on dit de vous, bien ou mal, mais ce qui compte c’est qu’on parle de vous », affirmait le cynique ministre de la propagande du IIIe Reich, dont on disait qu’il n’était pas amoral mais « anti-moral ») aux médias sociaux du XXXIe siècle.

 

On est là au cœur de la « géopolitique de l’émotion » (4), que je dénonce inlassablement. Et qui est tout sauf de la Géopolitique !

 

NOTES :

 

(1) Voir (en anglais) “Opportunity knocks; Infrastructure and big-business projects could prove the key to healing the rift on the Korean peninsula”, in The Monocle Minute – Tuesday 19 June 2018.

 

(2) Mais rappelons ce qu’est exactement le « processus de transition » ?

Le « processus de transition » est une notion-clé de la thématique occidentale des « changements de régime » politiques et de la liquidation des économies socialistes ou tiers-mondistes.

Sur le « processus de transition, au Belarus (où le président Lukashenko l’a arrêté), en Yougoslavie et en Libye notamment, j’ai donné en 2011 une longue analyse intitulée “Le Modèle du Belarus comme alternative à la Globalisation”, à Minsk, le 5 mai 2011, à l’occasion de la Conférence internationale “THE PROSPECTS OF THE EASTERN PARTNERSHIP”. Elle a été filmée pour PCN-TV et est disponible sur son site.

 

Cfr. International conference “The prospects of the Eastern partnership” – Minsk 5.05.2011 :

Conférence de Luc MICHEL (PART.1 – 2 – 3) reprise sur PCN-NCP-TV,

sur “Le Modèle du Belarus comme alternative à la Globalisation”

http://www.dailymotion.com/video/xjjkaz_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-1_news

et http://www.dailymotion.com/video/xjjlfo_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-2_news

et http://www.dailymotion.com/video/xjjmbi_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-3-conclusion_new

 

(3) Voir (en anglais) “Do we still need international summits?”, The Foreign Desk, in”, in The Monocle Minute – Tuesday 19 June 2018.

 

(4) La « géopolitique de l’émotion » – qui est tout sauf de la Géopolitique ! – est celle qui base ses analyses sur les discours électoraux, la rhétorique, les coups de dés opportunistes, la politique-spectacle, les scénarios politiques et géopolitiques, les « storytellings ». Elle ne conduit qu’à des théories fumeuses, qualifiée de « tournants géopolitiques » (sic). D’un côté, une analyse géopolitique rationnelle, de l’autre des farfeluteries idéologiques emplies d’émotion et d’irrationalité.

 

(Sources : The Monocle Minute – Geopolitical Futures – EODE Think Tank)

 

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

 

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –

Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme

(Vu de Moscou et Malabo) :

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily

https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

________________

 

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :

WEBSITE http://www.lucmichel.net/ 

PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/ 

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN

* EODE :

EODE-TV https://vimeo.com/eodetv

WEBSITE http://www.eode.org/ 

 

 

LM.GEOPOL - Débat sommet trump kim II transition (2018 06 20) FR 2

 

LM.GEOPOL - Débat sommet trump kim II transition (2018 06 20) FR 3

 

This entry was posted in * EODE/ Geopolitics, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.