# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ FLASH VIDEO/ MOSCOU IMPOSE UNE TREVE PRECAIRE ENTRE AZÉRIS ET ARMÉNIENS AU NAGORNO-KARABACH

 

LM.GEOPOL - III-2020-1259 trêve au karabach (2020 10 12) FR

 

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Flash Vidéo Géopolitique/ Geopolitical Flash Video/
2020 10 12/
(Série III/2020-1259)

Le Flash Vidéo du jour …
Le géopoliticien Luc MICHEL dans le REPORTAGE du 10 octobre 2020
sur PRESS TV (Iran)

Menacé de déstabilisation dans son “étranger proche” – Bakou et Erevan sont des ex-républiques soviétiques –, Moscou a convoqué azéris et arméniens et imposé une trêve précaire. Dans mon analyse, j’insiste sur la dimension internationale du conflit. Mais surtout de sa dangerosité, car contrairement à la Syrie et à la Libye, cette internationalisation, provoquée par l’ingérence turque, sa fait aux frontières directes de la Russie et de l’Iran …

Sources :

* La Video sur LUC-MICHEL-TV sur
https://vimeo.com/466940647

* L’introduction de PRESS TV :
« Karabakh: la trêve survivra-t-elle ?
Ce samedi 10 octobre, Moscou, étant hôte des négociateurs azéris et arméniens, a annoncé une trêve au Haut-Karabakh.
Cette trêve survivra-t-elle à l'objectif que s'est fixé l'axe US/Israël/OTAN de faire du Caucase, une base destinée à déstabiliser le Nord-ouest iranien, le Sud russe tout comme les frontières chinoises ?
Luc Michel géopoliticien s'exprime sur le sujet. »

* Luc Michel : « Ce qu’il faut comprendre dans l’affaire de l'Azerbaïdjan et de l’Arménie c’est qu’au départ il s’agissait d’un conflit régional et d'un conflit gelé car il n’y avait plus de guerre chaude depuis les années 90 à part quelques incidents en 2007. Aujour

d'hui on assiste à une internationalisation du conflit et ce qui est visé c’est la Russie et c’est l’Iran.»

L’ACTUALITE ANALYSEE /
CAUCASE EMBRASÉ, QUE CHERCHE L'AXE USA/OTAN ?

C'est presque le même schéma : en Libye, le Sultan Erdogan a déclenché aux côtés de ses amis israéliens et émiratis une vraie fausse guerre, sur la demande US, guerre qui a visé moins le pillage du pétrole et du gaz déjà largement pillé de la Libye que le déploiement de l'axe US/OTAN sur les frontières avec l'Algérie et le Sahel; le même Sultan vient de déclencher une guerre identique sur base d'un conflit vieux d’un siècle et qui refait soudain surface, alors même que les USA, puissance en total déclin, s'essoufflent dans le golfe Persique, poussé vers la porte par l'Iran et ses alliés russe et chinois.

Or cette guerre Arménie/Azerbaïdjan se déroule sur les frontières caucasiennes de la Russie et du Nord-ouest iranien et a pour objectif patent l'implantation de la Turquie et partant de l'OTAN sur les frontières russes et iraniennes. Nouvelle erreur de calcule du Sultan et Cie ? Très probablement. S'il est vrai que cette OTAN, remorquée par Ankara, aura pour mission de prolonger le harcèlement aérien et maritime déjà en oeuvre de la Russie en mer Noire avec en toile de fond des empiétements sur les exportations énergétiques russes, alors que la Turquie s'efforce de s'étendre vers l'est, au-delà de la mer Caspienne, et ce, dans le but de relier les sources de gaz du Turkménistan et d'autres pays d'Asie centrale au transporteur de gaz azéri (et on sait qu’Israël se procure 40% de ses besoins pétroliers auprès de Bakou, NDLR), il est aussi vrai que des bases militaires de l’OTAN devraient dans cette logique présenter une menace territoriale contre La Russie et l'Iran.

Au regard des conquêtes territoriales que l'armée azerbaïdjanaise est sur le point de faire, ou croit pouvoir faire (Bakou a oublié la leçon reçue par Tbilissi en 2008) – une armée directement placée sous commandement turc et israélien -, l'axe USA/OTAN/Israël travaille même à créer un corridor en plein territoire arménien qui donnerait sur les frontières avec l'Iran. Une chose est sûre : si les USA en sont désormais à embraser le Caucase, c'est qu'ils sont totalement dans l'impasse face à une montée en puissance de l'Axe Iran-Chine-Russie.
En Syrie et en Irak, leur échec est total; au Liban, l'impasse est entière et même la normalisation n'a pas servi comme il faut leurs dessins, la coalition Abraham composée d’Israël (déjà aux abois) et des Emirats du Golfe (parfaitement désarmés) n'étant que des figurants. Reste donc une Turquie qui continue à manger à tous les râteliers sans comprendre qu'il y a des limites à toute chose.

En effet l'Iran suit avec minutie les agissements d'Ankara, le remake néo-ottoman turc des Frères musulmans déjà accompli en Syrie puis en Libye, à savoir le déploiement des terroristes djihadistes en République d'Azerbaïdjan, et ce ,sous prétexte du conflit du Haut-Karabakh. Selon des renseignements probants, « une cellule composée de 18 officiers israéliens surveille aussi les combats ». Quelques 900 terroristes auraient été transférés ces derniers jours de Syrie et de Libye vers les frontières du nord-ouest de l’Iran, juste au nord du fleuve Aras qui sépare l'Iran de la République d’Azerbaïdjan.

(Sources : AFP – PRESS TV – Pars Today – Lucmichel-TV – EODE Think Tank)


LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE
(Flash Vidéo Géopolitique/ 
Complément aux analyses quotidiennes de Luc Michel)

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique : 
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – 
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme 
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/
________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/ 
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/ 
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
LUC-MICHEL-TV https://vimeo.com/lucmicheltv
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/

This entry was posted in * EODE/ Geopolitics, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.