#LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ L’ACTUALITE QUI CONFIRME L’ANALYSE : SHENGEN MILITAIRE … LA LITUANIE DEPLOIERA LES MISSILES ‘PATRIOT’ US CONTRE LA RUSSIE

 

ART.COMPL.GEOPOL - Lituanie   schengen militaire (2018 04 22) FR (1)

LM DAILY / 2018 04 22/

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

 

L’UE est un géant économique (les économies additionnées des 28 en font la véritable première économie mondiale) mais un nain géopolitique. Et l’Europe occidentale reste la plus grande des colonies américaines, le « second poumon » qui fait la superpuissance des USA (relire Thiriart et son antithèse US Brzezinski). L’OTAN « n’est pas le bouclier de l’Europe mais son harnais » (dixit le géopoliticien Jean Thiriart) …

Comme je l’analysais ce 30 mars, les russophobes Etats baltes (Estonie, Lituanie et Lettonie), aux mains des Américains (compter leurs dirigeants issus de l’émigration balte aux USA et en Grande-Bretagne à double nationalité) ont déjà constitué entre eux un « mini-Schengen militaire ». Voici la Lituanie qui engage au niveau de l’UE ce « Schengen militaire » global !

 

« SHENGEN MILITAIRE: LA LITUANIE DÉPLOIERA LES PATRIOT CONTRE LA RUSSIE », TITRE FARS (IRAN) CE 21 AVRIL :

 

« Le vendredi 20 mars le ministre lituanien de la Défense, Raimundas Karoblis a déclaré que son pays avait demandé aux États-Unis de déployer le système de missile sol-air à longue portée Patriot et le système de défense aérienne Boeing Avenger entièrement automatisé et à courte portée dans les pays baltes. Les Patriot qui échouent quotidiennement à rater leur mission d'interception face aux missiles yéménites ou palestiniens devraient cette fois préserver la Lituanie face à la "menace russe". Raimundas Karoblis a affirmé que la requête formulée sur le déploiement de ces batteries de missiles dans les pays baltes était une réponse au renforcement de la puissance aérienne de la Russie dans la région.

Le ministre lituanien de la Défense a déclaré aussi que Vilnius avait exhorté Washington à utiliser largement les Patriot dans des exercices militaires dans la région de la Baltique, parce que "l’Organisation du traité de l'Atlantique nord, OTAN, devrait bien connaître cette zone pour entrer en action en cas d’un éventuel conflit".

La Lituanie, la Lettonie et l'Estonie, des anciens territoires russes, font partie de l'OTAN et de l'Union européenne depuis quelque temps. La majeure partie du budget défensif de ces pays est assurée par les aides militaires de l'Occident, ce qui fait de ces pays des supplétifs des États-Unis. Le ministre lituanien de la Défense le reconnait d'ailleurs de façon implicite quand il avoue avoir demandé aux Américains de déployer eux-mêmes leurs Patriot sur le territoire lituanien sans que les militaires de ce pays prennent part au processus du déploiement. 

Depuis que la Russie se pose en une puissance capable de défier l'ordre unipolaire, l'OTAN ne cesse d'amplifier sa présence près du territoire russe et même sur ses frontières sous prétexte des menaces anti-occidentales de Moscou.

Le rattachement de la Crimée à la Russie a d'ailleurs servi de prétexte à une hausse des dépenses militaires des pays de l’Europe du Nord et à un renforcement de leurs coopérations avec l’OTAN. La Syrie et l'affaire Sergeï Skripal se sont ajoutés à la liste ces derniers temps pour mettre le feu à la poudrière des relations entre l’Occident et la Russie.

Moscou a mis en garde à plusieurs reprises contre les conséquences de l'expansion de l'OTAN et de la présence de son équipement et de ses troupes à proximité de ses frontières, affirmant qu'elle riposterait à ces agissements otaniens.

Le déploiement des systèmes de missiles Patriot en Lituanie pour les exercices est un signal hostile de l’OTAN à la Russie, selon l’expert militaire russe,  du Centre pour le Journalisme Politique et Militaire (Military and Political Journalism), Boris Rozhin. L’expert a souligné que la «menace russe» a longtemps été utilisée comme excuse pour le renforcement de la présence militaire de l’OTAN dans la région.

La commission européenne a voté le 24 mars la mise sur pied d'un schengen militaire, accord qui permet la libre circulation des armées de l'Otan à travers toute l'Europe. Toutes les voix d'accès du continent sera accessibles à l'Otan. L'appel de la Lituanie pourrait être un premier pas franchi en ce sens. »

 

ANALYSES DE REFERENCE :

 

* LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

LE ‘SCHENGEN MILITAIRE’ DE LA PETITE-EUROPE CROUPION DE BRUXELLES OU COMMENT ASUJETIR ENCORE PLUS L’UE AUX USA ET A L’OTAN !

sur http://www.lucmichel.net/2018/03/30/luc-michels-geopolitical-daily-le-schengen-militaire-de-la-petite-europe-croupion-de-bruxelles-ou-comment-asujetir-encore-plus-lue-aux-usa-et-a-lotan/

 

* Et LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

COMMENT L’OTAN RECHERCHE LA CONFRONTATION SUR LES FRONTIERES RUSSES !?

sur http://www.lucmichel.net/2017/10/28/luc-michels-geopolitical-daily-comment-lotan-recherche-la-confrontation-sur-les-frontieres-russes/

 

* Sur l’histoire des Pays baltes :

relire un de mes éditos de 2000 « LES S.S. DE L’OTAN »

sur le ‘Website-Archives 1995-2012’ du PCN

http://www.pcn-ncp.com/editos/fr/ed-000421.htm

 

Photo :

La Bundeswehr en Lituanie. Après 1918 et 1941 …

_____________________________

 

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –

Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme

(Vu de Moscou et Malabo) :

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily

https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

 

LUC MICHEL PAGE OFFICIELLE I/

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/

WEBSITE http://www.lucmichel.net/ 

LUC MICHEL Official International Fan Club

https://www.facebook.com/groups/LUCMICHEL.OfficialFanClub/

 

 

 

ART.COMPL.GEOPOL - Lituanie   schengen militaire (2018 04 22) FR (2)

 

ART.COMPL.GEOPOL - Lituanie   schengen militaire (2018 04 22) FR (3)

 

ART.COMPL.GEOPOL - Lituanie   schengen militaire (2018 04 22) FR (4)

 

This entry was posted in * EODE/ Geopolitics, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.