# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ LE FOSSE S’ELARGIT SANS CESSE ENTRE LA RUSSIE ET LA TURQUIE : MOSCOU INQUIETE DES INTENTIONS TURQUES POUR SAINTE-SOPHIE

 

LM.GEOPOL - Sainte sophie (2020 07 07) FR  (1)

 


LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Luc MICHEL pour EODE/
Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
2020 07 07/

Aux fondements de la confrontation historique entre les russes et les turcs il y a le fondement même de l’idéologie étatique russe. Constantinople (devenue Istanbul) était la « seconde russe » et lors de la prise de la ville par les turcs en 1453, Moscou a hérité idéologiquement et politiquement de l’Empire byzantin et est devenue « la Troisième Rome » (1). Et la version contemporaine de l’idéolgie russe (officieuse), le Néoeurasisme, en est la réalité moderne.

Ankara et le Régime AKP d’Erdogan, islamo-conservateur (l’AKP étant la version turque des Frères Musulmans) avec ses alliés néo-fascistes, les Loups gris du MHP (2) pan-touranistes, est lui l’héritier assumé contemporain des empires turc seldjoukide et ottoman (3) et du Khalifat ottoman D’où la volonté de réislamisation de la Turquie, en détruisant l’héritage laïque kémaliste, dont la réislamisation de Aga So

phia est le symbole. Mais en touchant à l’antique Sainte-Sophie, Erdogan s’en prend à un symbole idéologique fort de l’Etat russe …

LA RUSSIE INQUIETE DES INTENTIONS TURQUES POUR SAINTE-SOPHIE

Les autorités russes et l'Eglise orthodoxe se sont montrées ce lundi inquiètes face à la volonté affichée par le président turc Recep Tayyip Erdogan de reconvertir l'ex-basilique Sainte-Sophie d'Istanbul en mosquée. Le patriarche russe Kirill s'est dit dans un communiqué "profondément préoccupé" par un éventuel changement de statut de "l'un des plus grands monuments de la culture chrétienne" et "particulièrement cher à l'Eglise russe", héritière des traditions byzantines. « Toute tentative d'humilier ou de piétiner l'héritage spirituel millénaire de l'Église de Constantinople est perçue par le peuple russe – jadis comme aujourd'hui – avec amertume et indignation », a averti le patriarche de Moscou, proche allié de Poutine. « Une menace envers Sainte-Sophie est une menace pour l'ensemble de la civilisation chrétienne, et donc envers notre spiritualité et notre histoire », a-t-il ajouté, appelant le gouvernement turc à la « prudence ».

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a lui dit « espérer que le statut de la basilique Sainte-Sophie en tant qu'objet appartenant patrimoine mondial sera pris en compte » par Ankara. Il a estimé aussi que Sainte-Sophie avait « une valeur sacrée » pour les Russes. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Verchinine, a également appelé Ankara à « prendre en compte l'importance mondial » de l'ancienne basilique byzantine.

Le plus haut tribunal administratif de Turquie a étudié ce jeudi une demande de reconversion en mosquée de l'ex-basilique Sainte-Sophie, une mesure que le président Recep Tayyip Erdogan appelle de ses voeux au risque de susciter des tensions avec plusieurs pays. Le tribunal doit désormais annoncer sa décision sous 15 jours. Oeuvre architecturale majeure construite au VIe siècle par les Byzantins qui y couronnaient leurs empereurs, Sainte-Sophie est un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco et l'une des principales attractions touristiques d'Istanbul. Convertie en mosquée après la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453, Sainte-Sophie a été transformée en musée en 1935 par le dirigeant laïque de la jeune République turque, Mustafa Kemal, soucieux de "l'offrir à l'humanité".

NOTES

(1) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ 
GEOHISTOIRE : 29 MAI 1453. LA CHUTE DE CONSTANTINOPLE, LA SECONDE ROME
http://www.lucmichel.net/2019/05/30/luc-michels-geopolitical-daily-geohistoire-29-mai-1453-la-chute-de-constantinople-la-seconde-rome/

(2) Les « Loups gris » (Bozkurtlar en turc) est une organisation armée turque ultranationaliste1. Le mouvement est décrit comme néo-fasciste, anti-communiste, anti-grec, anti-kurde, anti-arménien, homophobe et antisémite. Il entretient des relations très étroites avec le Parti d'action nationaliste (MHP), qu'il décrit comme sa branche paramilitaire. Le président turc Recep Tayyip Erdogan aura tout fait pour gagner leur faveur: élever le ton contre l'Europe, durcir la répression des milieux pro-kurdes et relancer le débat sur la peine de mort. Les ultra-nationalistes du MHP – le Parti d'action nationaliste – sont au centre de l'attention depuis qu'Erdogan s'est joint à eux pour mettre en œuvre une révision constitutionnelle qui a considérablement renforcé ses pouvoirs, un texte soumis au référendum, que le MHP a aidé à gagner. Le rapprochement entre Erdogan et Bahçeli, le leader du MHP, peut surprendre. Les deux hommes, qui partagent un style politique viril, ont échangé des mots très durs dans le passé. Erdogan, qui complimente maintenant son vieil ennemi, a fait un geste symbolique en visitant la tombe du fondateur du MHP, Alparslan Türkes, pour commémorer le 20e anniversaire de sa mort. Pour aller encore plus loin, le Premier ministre Binali Yildirim a porté la main forte aux Loups gris, une faction ultranationaliste associée dans le passé à de nombreux assassinats politiques visant des militants kurdes ou de gauche. Le défi pour Erdogan est de «convaincre les nationalistes fascistes qu'il est le premier des loups gris». La voie à suivre est étroite pour M. Erdogan, qui doit donner une garantie à cet électorat sans aliéner totalement les conservateurs kurdes, une frange non négligeable de ceux qui votent traditionnellement pour l'AKP.

(3) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
QUE PENSE VRAIMENT ERDOGAN ? COMMENT L'EUROPE DECOUVRE UN PEU TARD LES AMBITIONS GEOPOLITIQUES NEO-OTTOMANES …
http://www.palestine-solidarite.org/analyses.luc_michel.050518.htm

(Sources : AFP – interfax – PCN-Info – EODE think Tank)

# L’ANALYSE DE REFERENCE SUR
LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY :

LE SOI-DISANT ‘RAPPROCHEMENT RUSSO-TURC’: 
COMMENT LES PROJETS GEOPOLITIQUES NEOEURASISTE RUSSE ET TURC (INTEGRATION DANS L’UE OU PANTOURANISME) SONT ANTAGONISTES !?
sur http://www.lucmichel.net/2017/11/08/luc-michels-geopolitical-daily-le-soi-disant-rapprochement-russo-turcii-comment-les-projets-geopolitiques-neoeurasiste-russe-et-turc-integration-dans-lue-ou/


LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique : 
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – 
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme 
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/
________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/ 
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/ 
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
LUC-MICHEL-TV https://vimeo.com/lucmicheltv
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/ 
LINKEDIN https://www.linkedin.com/in/luc-michel-eode-600661163/

 

LM.GEOPOL - Sainte sophie (2020 07 07) FR  (2)

 

This entry was posted in * EODE/ Geopolitics, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.