# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ LIVRE GEOPOLITIQUE/ LE RAPPORT ENTRE ESCLAVAGE ET COLONIALISME : LES LUMIERES, L’ESCLAVAGE ET L’IDEOLOGIE COLONIALE, XVIIIE-XXE SIECLES

 

LM.GEOPOL - III-2020-1267 LIVRE esclavage et colonialisme (2020 10 20) FR (1)

 

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Luc MICHEL/ 
Avec Afrique-Media-Livre/
supplément livre au Quotidien géopolitique/ Geopolitical Daily de Luc MICHEL/
2020 10 20/
(Série III/2020-1268

# LES LUMIERES, L'ESCLAVAGE ET L'IDEOLOGIE COLONIALE, XVIIIE-XXE SIECLES
de Pascale Pellerin, Catriona Seth et Jacques Berchtol
Éditeur : Editions Classiques Garnier

ESCLAVAGE, COLONIALISME ET CAPITALISME OCCIDENTAL SONT ETROITEMENT LIES

Malgré de nombreux ouvrages portant sur l'esclavage dans les colonies sucrières et la naissance d'une colonisation en Afrique du Nord, peu d'études tentent de faire le lien entre les deux systèmes d'exploitation. Ils sont pourtant étroitement liés entre eux et avec le développement du capitalisme. C’est l’esclavage qui a permis l’accumulation primitive du capital du capitalisme occidental. Et c’est le coton produit à bas coûts par les esclaves des pantations du Sud des USA qui permet le développement de l’industrie textile britannique, socle du capitalisme anglo-saxon.

Puis vient le temps de la libération des esclaves, amorcée par la Ière République de Robespierre et la Ière Commune de Paris en 1792-94 (1) (le Jacobinisme révolutionnaire dans lesquelles Marx et Lenine verront à juste titre les ancêtres du socialisme) (2). En avril 1793, le Grand Robespierre (dans lequel Kadhgafi voyait un modèle) inséra la dénonciation de l’esclavage dans son « projet populaire d’écon

omie politique ». Le capitalisme devait alors remplacer l’esclavagisme par le colonialisme. L'indépendance de Saint-Domingue devenue Haïti (par les « jacobins noirs »), l'impossibilité de maintenir l'esclavage font entrevoir la possibilité de développer de nouvelles colonies en Afrique du Nord.

Lenine dans son « Impérialisme, stade suprême du capitalisme » a bien expliqué le rapport (3). Lenine donne la définition suivante de l'impérialisme : « L'impérialisme est le capitalisme arrivé à un stade de développement où s'est affirmée la domination des monopoles et du capital financier, où l'exportation des capitaux a acquis une importance de premier plan, où le partage du monde a commencé entre les trusts internationaux et où s'est achevé le partage de tout le territoire du globe entre les plus grands pays capitalistes ». Pour Lénine, l'expansionnisme et le colonialisme sont intrinsèquement liés à la nouvelle phase du développement capitaliste.

LM

COMMENT ARTICULER LA PROBLEMATIQUE DE L'ESCLAVAGE ET CELLE DE LA COLONISATION ?

De quelle manière l'anthropologie des Lumières, en préfigurant un nouveau modèle de colonisation, s'est-elle développée à partir de l'expédition d'Égypte puis de la conquête de l'Algérie ? Quel rôle a-t-elle joué dans les constructions de l'image de l'indigène au XIXe siècle ? C’est ce qu’explique ce livre – qui mêle Histoire, économie, idéologie et géoéconomie – écrit par des spécialistes des Lumières, particulièrement lors de la période coloniale.

BIOGRAPHIE DES AUTEURS
1982
Catriona Seth, titulaire de la chaire Maréchal Foch à l'université d'Oxford, est membre de l'Académie britannique, de l'Academia Europaea et de l'Académie Royale de Belgique. Elle est l'auteure de nombreux travaux sur la littérature française et l'histoire culturelle du XVIIIe siècle.

Jacques Berchtold, professeur à l'université Paris-Sorbonne, est spécialiste de Rousseau et des liens entre histoire et roman. Il a notamment codirigé Violences du rococo (Bordeaux, 2012), le n° 42 de la revue Dix-huitième siècle, intitulé L'Animal des Lumières (Paris, 2010), et La Mémoire des guerres de religion (Genève, 2007).

Pascale Pellerin, chercheuse au CNRS, au sein de l'UMR IHRIM, spécialiste de la construction des Lumières, particulièrement lors de la période coloniale, est l'auteure d'une cinquantaine d'articles. Elle a publié, entre autres, Les Philosophes des Lumières dans la France des années noires et dirigé le volume collectif Rousseau, les Lumières et le monde arabo-musulman.

NOTES ET RENVOIS :

(1) Cfr. Luc MICHEL, LE COMBAT DES REVOLUTIONNAIRES FRANÇAIS POUR L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE
sur http://www.lucmichel.net/2015/05/11/lucmichel-net-le-combat-des-revolutionnaires-francais-pour-labolition-de-lesclavage/

(2) Voir mon premier livre (1ère édition en 1984) :
Luc MICHEL, "LE PARTI HISTORIQUE REVOLUTIONNAIRE", Editions MACHIAVEL, Bruxelles (Belgique), 3e édition 1993(157 pages (DINA4). 
Sous titré : « Genèse, influences et concrétisations historiques du concept de Parti historique. Machiavélisme, Jacobinisme, Léninisme et Communautarisme », mon premier livre explique la généalogie entre Jacobins, Marxisme-Léninisme et mon Organisation transnationale.

(3) Ibid.
L’Impérialisme, stade suprême du capitalisme (en russe : Империализм как высшая стадия капитализма) est un livre écrit par Lénine en 1916 et publié en 1917. Il est à la fois la réponse révolutionnaire à la Guerre impérialiste et bourgeoise, dite « Première Guerre mondiale » et une analyse de l’impérialisme et du colonialisme. Lénine expose son point de vue « sur les transformations récentes du capitalisme et sur leurs conséquences politiques, dans le contexte de la Première Guerre mondiale ». 
Le Congrès de Bakou organisée par les soviétiques en 1920, et qui annonce la Conférence de Bandung, en est la conséquence directe et lance le combat de décolonisation :
Le premier congrès des peuples d'Orient (aussi appelé congrès de Bakou) est un sommet qui se tint du 1er au 8 septembre 1920 dans la ville de Bakou. Réuni par l'Internationale communiste, il rassembla environ 2 000 délégués de différents peuples d'Orient. 
La conférence de Bandung (ou conférence de Bandoeng) s'est tenue du 18 au 24 avril 1955 à Bandung, en Indonésie, réunissant pour la première fois les représentants de vingt-neuf pays africains et asiatiques dont Gamal Abdel Nasser (Égypte), Jawaharlal Nehru (Inde), Soekarno (Indonésie) et Zhou Enlai (Chine). Cette conférence marqua l'entrée sur la scène internationale des pays décolonisés du « tiers monde ».

(Sources : Editions Garnier – Afrique Média Livres – EODE Think Tank)


LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE
Supplément livre au Quotidien géopolitique/ Geopolitical Daily de Luc MICHEL

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique : 
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – 
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme 
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/
________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/ 
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/ 
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
LUC-MICHEL-TV https://vimeo.com/lucmicheltv
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/ 
LINKEDIN https://www.linkedin.com/in/luc-michel-eode-600661163/

This entry was posted in * EODE/ Geopolitics, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.