# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ RUSSOSPHERE/ UN LIVRE A METTRE DIRECTEMENT A LA POUBELLE : LE LIVRE NOIR DE VLADIMIR POUTINE (PERRIN/ROBERT LAFFONT)

 

LM.GEOPOL -IV-2022 livre noir (2022 11 18) FR

 

Luc Michel & Fabrice Beaur pour

Le Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
de LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ)/
2022 11 18/ Série IV/
(avec EODE-BOOKS – RUSSOSPHERE)

* Un livre à mettre directement à la poubelle :
Collectif sous la direction de Stéphane Courtois, Galia Ackerman,
"Le livre noir de Vladimir Poutine"
(Perrin/Robert Laffont)
10 11 2022

« Les Russes sont les patrons secrets du nouveau monde », écrit Giuliano da Empoli dans son dernier roman. "Le mage du Kremlin" (L’Echo, Bruxelles).

« LE FIGARO.- «Les Russes avaient grandi dans une patrie et se retrouvaient soudain dans un supermarché.», écrivez-vous dans le ‘Mage du Kremlin’ (**). Pour comprendre la guerre en Ukraine, il faut se souvenir du marasme économique et politique russe après la chute du mur de Berlin?
Giuliano DA EMPOLI.- D’une certaine façon je pense que oui, nous avons en tant que vainqueurs manqué de curiosité à l’égard du perdant, et nous nous sommes aveuglés sur ce qui se passait. Il y a eu au cours des années 90 en Russie une sorte de cataclysme politique, culturel et économique. Pendant cette période, toutes les valeurs qui prévalaient, même s’il s’agissait de valeurs hypocrites, se sont effondrées. Ces valeurs étaient liées au système soviétique et correspondaient à une sorte de «rêve soviétique» qui s’est lui-même effondré. »

Galia Ackerman de Libération, issue d’une famille russe, qu’anime la haine de Moscou) et Stéphane Courtois (le renégat trop connu du PCF, auteur du Livre noir du communisme) ont dirigé un brûlot, le « Livre noir de Vladimir Poutine », qui développe une terrifiante théorie du complot …

L’ARGUMENT DU « LIVRE » RUSSOPHOBE

« Le 24 février 2022, en lançant son armée contre l'Ukraine, Vladimir Poutine a pris une décision qui bouleverse l'équilibre politique et économique mondial, et qui aura de tragiques répercussions sur la société russe comme sur l'image du pays. Cette guerre provoque tragédies humaines et immenses destructions matérielles, et pose une question cruciale : qui est Vladimir Poutine, cet homme qui refuse de tirer les leçons de l'effondrement de l'URSS en 1991 et ne rêve que de retour aux frontières de l'empire des tsars et du rétablissement d'un régime utilisant les méthodes totalitaires du stalinisme ? Comment cet Homo sovieticus né à Leningrad en 1952 dans un milieu très modeste a-t-il été formé ? Pourquoi fut-il fasciné très jeune par l'idée " héroïque " de travailler au KGB ? Quelles y furent ses activités jusqu'à l'implosion de l'URSS ? Comment ce modeste lieutenant-colonel a-t-il pu se hisser au sommet du pouvoir dans la Russie post-soviétique ? Pourquoi a-t-il déclenché plusieurs guerres meurtrières ? Pour quelle raison a-t-il fait de la conquête de l'Ukraine une obsession personnelle ? Et même s'il perdait le pouvoir, son régime ne se maintiendrait-il pas ? »

une nouvelle biographie de Poutine qui « expose tous les fakes sur le président russe » que les russophobes de l’OTAN ont accumulés. Les mensonges sur Poutine se multiplient dans la presse occidentale. La nouvelle biographie amplifie de nombreuses théories du complot occidentales sur le dirigeant russe, notamment : * que « les bombardements d'immeubles résidentiels à Moscou et dans d'autres villes à l'automne 1999, qui ont tué plus de 300 citoyens russes dans leur sommeil, auraient en fait été une opération d'infiltration du FSB », * que « Poutine aurait ordonné le meurtre d'Anna Politkovskaïa » * que « Poutine aurait ordonné l'assassinat de Boris Nemtsov et de plusieurs autres ». Beaucoup de ces rumeurs folles proviennent du carnet de chèques des officines des services de l’OTAN ou de l'oligarque décédé Boris Berezovsky. LA QUESTION LA PLUS IMPORTANTE EST DE SAVOIR POURQUOI CES MYTHES CONTINUENT DE CIRCULER SANS ETRE DEMYSTIFIES, EN PARTICULIER DANS LES MEDIAS FRANÇAIS.

Les lecteurs américains ou français ne peuvent pas être blâmés pour avoir pris au pied de la lettre des histoires folles sur Poutine. L'Américain ou le français moyen connaît peu la Russie. Les personnes responsables de cela sont nos soi-disants « experts russes ». Ce serait leur travail de séparer les faits de la fiction pour les non-professionnels. Dans le cas de Poutine, ils ont refusé ce devoir.

Il existe de nombreux livres sur Poutine en vente en Amérique ou en France, et il est remarquable que certains des plus hystériques, comme ce « Livre noir de Poutine », – alléguant qu'il est un tueur endurci ou le résultat d'un complot du KGB qui dure depuis des années – sont écrits par des auteurs les plus recommandés. Diffuser de fausses histoires sur Poutine nuit à à la France en trompant le public sur un acteur géopolitique important. » Que vous soyez plus honnête, cela ne changera pas au fait que ces journalistes et autres « experts » sont les ennemis de la Russie, les ennemis de l'Europe.


(**) LIRE AUSSI :
‘LE MAGE DU KREMLIN’ (GALLIMARD)
sur EODE-BOOKS :
Cliquez sur le lien pour lire tout l’article :

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/posts/pfbid02eoDYddsjhNMb3zo6fN9wgX3HwetFHsxLgz7HvFhX5QHXGFU3pjdgwW1EneDsnUwUl


Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ)

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou, Téhéran et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily

https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

* WEBSITE http://www.lucmichel.net/
LUCMICHEL-TV https://vk.com/lucmicheltv

TWITTER https RADIO.LUCMICHEL
https://www.podcastics.com/podcast/radiolucmichel/://twitter.com/LucMichelPCN
FACEBOOK https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/

This entry was posted in # EODE BOOKS, * Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.