# PRESS-TV INTERROGE FABRICE BEAUR (EXPERT EODE) : POURQUOI LONDRES POUSSE-T-ELLE SES ALLIES A FAIRE LA GUERRE A MOSCOU ? (‘REPORTAGE’, 25 MARS 2018)

PRESS-TV INTERROGE FABRICE BEAUR (EXPERT EODE) : 
POURQUOI LONDRES POUSSE-T-ELLE SES ALLIES A FAIRE LA GUERRE A MOSCOU ? 
('REPORTAGE', 25 MARS 2018)

PRESS TV, la télévision iranienne internationale francophone,
interroge Fabrice BEAUR (Expert EODE, Administrateur de EODE-RUSSIA) …

* PRESS TV :
« Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré depuis Hanoï que les autorités britanniques essayaient d’entraîner leurs partenaires dans une sévère confrontation avec Moscou.
Pourquoi Londres pousse-t-il ses alliés à faire la guerre à Moscou ?
Fabrice Beaur, expert pour l’ONG EODE, nous donne plus de détails à ce sujet. »

# ALLER PLUS LOIN :
AFFAIRE SKRIPAL. LAVROV ACCUSE LONDRES DE POUSSER SES ALLIES A LA "CONFRONTATION"

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé vendredi Londres de pousser ses alliés à une "confrontation" avec Moscou, après la décision de l'Union européenne de rappeler son ambassadeur en Russie en raison de l'affaire Skripal. Pour M. Lavrov, Londres a pris "le cap pour rendre la crise avec la Russie la plus profonde possible". "L'incident de Salisbury s'inscrit dans le cadre des attaques menées par la Russie contre l'Europe", avait déclaré jeudi Theresa May à son arrivée à Bruxelles. Les autorités britanniques "cherchent fiévreusement à forcer leurs alliés à prendre des mesures visant à la confrontation" avec Moscou après l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal en Grande-Bretagne, a déclaré M. Lavrov, cité par l'agence publique russe RIA Novosti depuis Hanoï.

"Nous ne voyons toujours pas de faits. Et leur absence fait penser que tout cela n'est qu'une provocation", a dénoncé Sergueï Lavrov, en accusant Londres de prendre "le cap pour rendre la crise avec la Russie la plus profonde possible".

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a quant à lui déclaré devant les journalistes que « les responsables russes regrettaient fortement que Londres n’ait pas répondu à la demande d’information supplémentaire sur l’affaire que lui avait adressée Moscou ». « Nous regrettons qu'une nouvelle fois on prenne de telles décisions en utilisant la formulation +très probablement+ », a encore déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin. L’empoisonnement de l’agent double russe et de sa fille, survenu ce mois-ci en Grande-Bretagne, a déclenché une crise diplomatique entre Londres et Moscou. La Première ministre britannique, Theresa May, a prétendu, sans aucune preuves « mises sur la table », qu’il y avait de fortes chances pour que la Russie soit derrière cet empoisonnement.

Le ministère russe des Affaires étrangères a réagi en appelant l'UE à "encourager plutôt ses partenaires britanniques à entamer des consultations constructives" avec la Russie, et réitéré sa volonté de coopérer avec Londres dans le cadre de cette affaire. "Nous regrettons que l'UE ait préféré suivre le cours d'une nouvelle campagne antirusse lancée par Londres", a indiqué le ministère dans un communiqué. La Russie regrette de n'avoir toujours pas accès à la citoyenne russe Ioulia Skripal, hospitalisée avec son père "dans un état critique mais stable" selon Londres, ni aux échantillons de la substance utilisée selon les autorités britanniques pour leur empoisonnement.

____________________

# PCN-TV

https://vimeo.co

# PCN-TV
vimeo.com/pcntv
# PCN-TV sur les Réseaux sociaux :
* FaceBook : Allez ‘liker’ la Page officielle de PCN-TV !
facebook.com/PCN.NCP.TV
* YouTube :
youtube.com/user/PCNTVnetwork

# GROUPE OFFICIEL ‘PCN-NCP-НОП -
LA CAUSE DES PEUPLES – THE PEOPLES' CAUSE’
facebook.com/groups/LCDP.TPC.PCN.NCP

This entry was posted in # ARTICLES BY LANGUAGES, # EODE - ZONE EUROPEAN UNION, # EODE - ZONE RUSSIA-CAUCASUS, # EODE THINK TANK, * EODE/ Analyses - Rapports, * EODE/ Geopolitics, * Français and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.