# EODE Press Office/ VERBATIM/ LA REUNIFICATION DE LA CRIMEE ET DE LA RUSSIE IRREVERSIBLE (POUTINE)

 

EODE PO - Poutine la Crimée restera russe (2014 08 14) FR 1

EODE Press Office / 2014 08 14/

Avec RIA Novosti/

Le président Vladimir Poutine a prononcé un « discours essentiel » devant les membres du parlement russe et les ministres en Crimée.

La décision sur la réunification de la Crimée et de la Russie étant adoptée, Moscou n'a pas l'intention de l'annuler, a annoncé ce jeudi le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion avec les fractions politiques à la Douma :

"Cela reviendrait à renoncer à soi-même. C'est impossible. La décision est prise", a déclaré le chef de l'Etat russe.

Poutine a rejeté les accusations selon lesquelles la Russie aurait annexé la Crimée :

"Aucune annexion de la Crimée n'a eu lieu. Il s'agit de la volonté du peuple. Toutes les accusations sont dépourvues de fondement", a affirmé le président russe.

"Ces accusations sont absurdes et ridicules", a conclu le chef de l'Etat.

Peuplée principalement de russophones, la Crimée a été rattachée en 1954 à l'Ukraine qui faisait alors partie de l'Union soviétique. A la chute de l’URSS, la Crimée avait déjà voté son indépendance, mais le régime d’Eltsine avait abandonné les Russes de Crimée à l’Ukraine (comme partout ailleurs).

Lors d'un referendum sur le statut de la Crimée tenu le 16 mars dernier, 96,77% des habitants de la péninsule ont voté en faveur de son rattachement à la Russie. Le lendemain, Moscou a officiellement reconnu l'indépendance de la république ukrainienne de Crimée et sa décision d'adhérer à la Fédération de Russie.

EODE Press Office

Photos : Poutine avec à ses côtés les présidents des partis représentés à la Douma, majorité présidentielle et opposition patriotique (KPRF, LDP). La 5e colonne pro-occidentale, à l’exception d’un député, n’est plus représentée à la Douma.

EODE PO - Poutine la Crimée restera russe (2014 08 14) FR 2

Ce contenu a été publié dans * EODE Press Office, * Français. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.