# RADIO.LUCMICHEL/ CENTRAFICA-NEWS-WEBTV/ PODCAST DE LUC MICHEL/ LE CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU A RECONDUIT VENDREDI POUR UNE ANNEE L’EMBARGO SUR LES ARMES EN RCA

Ecoutez sur :
https://www.podcastics.com/podcast/episode/radiolucmichel-centrafica-news-webtv-podcast-de-luc-michel-le-conseil-de-securite-de-lonu-a-reconduit-vendredi-pour-une-annee-lembargo-sur-les-armes-en-rca-138967/

Sur le Zoom Afrique de Press TV du 31 07 2022 :
RCA, renouvellement de l’embargo…
Le Conseil de sécurité de l’ONU a reconduit, vendredi, pour une année, l’embargo sur les armes en République centrafricaine. Le Conseil a approuvé l’extension de l’embargo par dix voix pour et cinq abstentions dont celle de la Chine qui avait été le seul pays à s’abstenir lors du précédent renouvellement en juillet 2021, mais aussi celles du Gabon, du Ghana, du Kenya et de la Russie.
Luc Michel, géopoliticien, revient sur ce volet anti-RCA de l’ONU.

CENTRAFRIQUE : L'EMBARGO SUR LES ARMES RECONDUIT POUR UNE ANNEE…

Le Conseil de sécurité de l’ONU a reconduit, vendredi, pour une année, l'embargo sur les armes en République centrafricaine. « Le Conseil de sécurité a renouvelé, vendredi 29 juillet, jusqu’au 31 juillet 2023, l’embargo sur les armes imposé à la République centrafricaine » tout en précisant que « ces mesures ne s’appliquent pas aux livraisons d’armes et de munitions, de véhicules et de matériels militaires destinées aux forces de sécurité centrafricaines », a annoncé l’ONU dans un communiqué, vendredi.nLe Conseil a approuvé l'extension de l'embargo par dix voix pour et cinq abstentions dont celle de la Chine, qui avait été le seul pays à s'abstenir lors du précédent renouvellement en juillet 2021, mais aussi celles du Gabon, du Ghana, du Kenya et de la Russie.

« Après des discussions intenses, le projet de résolution présenté et adopté par le Conseil, à dix voix contre cinq abstentions, lève la limitation d'accès aux armes pour les forces gouvernementales. Levée de l'embargo moyennant notification au Conseil », a annoncé dans un tweet, vendredi, Sylvie Baïpo Temon, ministre centrafricain des affaires étrangères.

En Centrafrique, les combats se poursuivent surtout à l’ouest et à l’est où l'armée centrafricaine a récemment repoussé une attaque de rebelles et où la force de l'ONU a indiqué avoir repris une ville dans le nord-est. Le Conseil a par ailleurs condamné fermement ces attaques commises par des groupes armés de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC), un mouvement rebelle formé à la veille des élections en décembre 2021. Vendredi, les Nations unies ont en outre exprimé leur préoccupation par les informations selon lesquelles « des réseaux transnationaux de trafiquants continuent de financer et d’approvisionner les groupes armés ». L’ONU a par ailleurs demandé au Groupe d’experts de prêter une attention particulière à l’analyse de ces réseaux et des menaces liées aux engins explosifs, notant l’emploi de plus en plus fréquent de ces derniers.
En RCA, l’embargo sur les armes a été imposé en 2013, après qu’une coalition de groupes armés a renversé le régime du président François Bozizé, plongeant le pays dans une guerre civile.

Cet embargo a depuis été renouvelé malgré les demandes incessantes de sa levée par le gouvernement centrafricain. Mais la RCA estime que cette mesure la pénalise contre les groupes rebelles qui menacent le pays. Un point de vue également partagé par la Chine qui a estimé, le 29 juillet 2021, que le maintien de l’embargo était « un obstacle aux efforts du gouvernement visant à promouvoir la paix et la réconciliation ».

* RADIO.LUCMICHEL
https://www.podcastics.com/profile/12075-radiolucmichel/
* LUCMICHEL-TV
https://vk.com/lucmicheltv
* CENTRAFICA-NEWS-WEBTV
http://centrafrica-news.tv/
https://vk.com/centrafricanewstv

Ce contenu a été publié dans * Français, # EODE TV. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.